La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives - 2019


Une opinion - archives - 2018



Chantal Hébert, future politicienne ?


23 octobre 2019
Courriel de Pierre Bérard à Chantal Hébert

Je comprends bien la demande d'aide des médias. Cependant, parce que Scheer a dit ne pas vouloir aider les médias, il est carrément menacé par un syndicat de journalistes. J'aimerais bien que Chantal Hébert commente le texte suivant.

Le syndicat Unifor est présent dans plusieurs secteurs, dont les médias. Il représente plus de 30 000 (m.a.j. 17 000) membres du secteur des médias.

En novembre 2018, Andrew Scheer dit qu'il est contre l'aide du gouvernement fédéral aux médias. Unifor annonce « qu'il serait le pire cauchemar de Andrew Scheer au cours des prochains mois. » Bravo pour la supposée neutralité des journalistes.

Les journalistes ont dit la même chose pour Harper et ils l'ont fait. On est bien loin des journalistes professionnels d'antan.

Réponse de Chantal Hébert

C’est la plus grande centrale syndicale dans le secteur privé au Canada. Qui représente autant les travailleurs de l’auto que le secteur alimentaire. Ses intérêts dépassent largement ceux du secteur presse écrite. À tout événement Andréa Cher avait assuré qu’il maintiendrait l’aide aux journaux. D’autant plus évident que la chaîne Postmedia est acquise à la cause du parti conservateur. Désolée pour les théories de complot.

Courriel de Pierre Bérard

Vous me m'avez pas convaincu. Dans cet article du Devoir le 29 mai 2919, on parle d'Unifor et de l'aide aux journaux.
https://www.ledevoir.com/politique/canada/555498/unifor-dans-la-mire-des-conservateurs

Réponse de Chantal Hébert

Je n’ai pas à vous convaincre. Je vous ai fourni des précisions. La suite vous regarde. Bonne journée.

Mon opinion

Elle répond comme tout bon politicien. Tourner autour du pot sans jamais y entrer.

- Elle insinue que les journalistes ne sont pas impliqués dans cette menace de cauchemar, en expliquant qu'Unifor couvre aussi d'autres domaines.
- Elle répond : « La chaîne Postmedia est acquise à la cause du parti conservateur. Désolée pour les théories de complot. » Elle nomme une exception. C'est comme dire que les journalistes ne sont pas contre Trump parce que la chaîne FOX est de son côté.
- Je lui présente un article du Devoir qui parle bien d'aide aux médias et de pire cauchemar pour Scheer. Elle répond que je vous ai fourni des précisions. Je n'ai eu aucune précision sur la menace de cauchemar. Autrement dit, elle me répond qu'elle ne veut pas commenter cet article.

Le journalisme prend le bord.




Mentions légales, information sur les cookies




Quart d'heure quotidien