La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives - 2019


Une opinion - archives - 2018



Trudeau, expert en déguisement


20 septembre 2019
Il y a un juge de la Cour suprême des États-Unis qui, alors qu'il avait dix-sept ans et qu'il était ivre, a agressé une ou deux jeunes filles. Est-il toujours un agresseur ? Je crois que le juge n'est pas un agresseur, tout comme je crois que Trudeau n'est pas raciste.

Si vous ne pouvez croire ce juge qui se dit non agresseur, comment pouvez-vous croire Trudeau qui se dit non raciste. Tous ceux qui avouent une faute ou un crime disent le regretter. En fait, ils regrettent s'être fait prendre.

Je me souviens d'une scène comique d'un Bye Bye lointain, où on demandait à Normand Brathwaite, noirci de maquillage, si dans son pays, à Noël, on mangeait des atocas avec le lion. Ce Bye Bye date d'avant l'an 2000 et il avait fait scandale. Alors en 2001, se maquiller en noir n'était pas acceptable. Non, Trudeau n'est pas raciste, mais en 2001, il a manqué de jugement. Alors le problème n'est pas le déguisement, mais son manque de jugement.




Mentions légales, information sur les cookies




Quart d'heure quotidien