La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives


Trump au G7


11-06-2018
Au sommet du G7, Trump a encore réussi à se mettre plusieurs pays à dos. Il n'en a que faire des autres pays. Il n'y a que son pays qui compte.

Malgré tout ce qu'écrivent les journaux sur cet homme bizarroïde, 44 % des Américains voteraient encore pour lui, dix-huit mois après son arrivée à la présidence. C'est énorme. Comment peuvent-ils avoir confiance en cet homme qui est de plus en plus détesté par les autres chefs d'État ? Probablement parce qu'il parle pour son pays.



Quart d'heure quotidien
Mentions légales, information sur les cookies