La pause opinion - archivesAccueil    

Opinions - archives


Un morceau de linge religieux


7 octobre 2018

pauseEst-ce que Dieu existe ? Peut-être oui, peut-être non. Je n'ai pas la preuve, ni dans un sens ni dans l'autre. Ce n'est pas de vieilles écritures, un curé ou un athée qui vont me convaincre.


Par contre, religion, non merci. Je suis farouchement anti-religion. Les religions sont responsables de la moitié des guerres passées et présentes. Je ne parle pas des interdits et des obligations ridicules dans chacune des religions. Ça ne m'empêche pas de visiter de très beaux lieux de culte.

Ceci étant dit, un morceau de linge religieux ne me dérange pas. D'ailleurs jusqu'ici, certains juges portaient la kippa sans que personne se plaigne ?

Une petite croix visible sur un juge à la cour sera interdite, mais une grosse croix est installée en permanence sur le mur derrière le siège du juge. On nous raconte que la croix fait partie de l'histoire. Si la croix fait partie de l'histoire du Québec, malgré les pour et les contre, pourquoi ne voit-on pas la croix gammée en Allemagne. Elle a fait partie de l'histoire allemande. Cette comparaison exagérée nous montre que « ce sont les Hommes qui font l'Histoire, sûrement pas de simples objets.

Personne ne s'est senti menacé par le turban et la kippa. Pourquoi le voile dérange-t-il autant ? Les hypocrites disent que c'est pour libérer ces femmes. Certaines personnes associent carrément le voile au terrorisme. Puis il y a ceux qui croient que tolérer le voile nous mènera vers une majorité d'islamistes qui prendront le pouvoir au Québec et obligeront toutes les femmes à porter le voile. Pour ces illuminés, sachez qu'interdire le voile n'empêchera pas une éventuelle majorité d'islamistes. Au rythme où vont les choses, les musulmans seraient majoritaires dans mille ans (ironie).

Vous avez peur des immigrants musulmans, faites des enfants. Plus vous faites d'enfants, moins il y a d'immigrants.

L'Arabie saoudite va à l'encontre des droits de l'Homme en OBLIGEANT les femmes à se voiler. Au Québec, on va OBLIGER les femmes à se dévoiler, mais c'est «ben correct».

-- Ce n’est pas la même chose ! Tu compares l'Arabie et le Québec, une pomme et une orange.
-- Non, je parle d'obliger les gens à s'habiller selon les critères d'un gouvernement.



Quart d'heure quotidien
Mentions légales, information sur les cookies