La pause
www.pquebec.com
Le quart d'heure quotidien
calendrier
Janvier  2019
 D  L  M  M  J  V  S
2
3
5
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
cercle
22
23
24
25
28
29
31
L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés. (Georges Courteline)


Vivre au Qubec


UN PEU DE TOUT
Souvenirs d'enfance
Nol
Jour de l'An
Saint-Valentin
Pques
Cabane sucre
Saint-Jean-Baptiste
Halloween
Un chat, pourquoi ?
Musique
La religion
Le hidjab au Qubec
Les Bougon
Les mots changent

IL TAIT UNE FOIS
Beau bonhomme
La mmoire
Le fantasme de Roland



propos
Contact




 

 

 

La musique




Les goûts ne se discutent pas. Certains affirment qu'ils se cultivent. Cette dernière affirmation ressemble à un bourrage de crâne. Avouons tout de même que les goûts changent.

J'aime tous les genres musicaux. Je ne suis pas fidèle à un interprète et je n'ai pas de préjugé sur un interprète. La vie privée d'un artiste ne m'intéresse pas. J'écoute et j'aime ou pas. Je ne dis pas que j’aime tel chanteur, mais plutôt que j’aime telle chanson de tel chanteur. Des entrepreneurs ont compris et vendent, à la pièce, dans un fichier MP3, les chansons d’un artiste. Je n’aurai plus à acheter un disque compact contenant dix chansons dont neuf ne m’intéressent absolument pas.

Les critères importants sont la mélodie et le rythme : des suites mélodieuses de notes que l'on peut mémoriser, des airs rythmés (souvent latin) donnant le goût de danser.

À moins d'écouter les Félix Leclerc, Lynda Lemay, Charles Aznavour, Beau Dommage ou Jean-Pierre Ferland, les paroles sont rarement importantes. La voix est un instrument de musique qui s'ajoute à l'orchestre.

Plusieurs compositions de Beethoven sont mélodieuses. Un électricien peut siffler un air de Beethoven tout en travaillant. Il ne pourra pas siffler la musique de certains autres compositeurs. Il pourra siffler un air de jazz populaire, mais pas une session d'improvisation où la mélodie se perd. Comme la peinture abstraite non géométrique, que je ne comprends pas, une pièce musicale sans harmonie et au rythme imprévisible n’est qu’une forme de bruit à mes oreilles.

Une chanson est souvent reprise par plusieurs interprètes. En plus de la mélodie et le rythme, l'arrangement musical sera un critère important dans l'appréciation. Voici deux exemples de chansons avec des arrangements qui me fascinent.

La chanson «Stardust», interprétée par Nat King Cole est fascinante. La musique, sans la voix, ne ressemble pas du tout à l'air de la chanson. Ce n'est que la voix qui donne la mélodie. Si on pouvait retirer la voix, il serait impossible de reconnaître la mélodie. «Mean to me», interprétée par Rita Coolidge, présente un arrangement amusant, un peu comme si Rita Coolidge et la guitare basse se parlaient.


Accueil www.pause.pquebec.com
Tous droits réservés © 2002, 2003, 2004 - Pierre Bérard