La pause - SportsCompétition automobile Accueil     




Culture générale

Survol sur les sports.



La compétition automobile
La véritable première course automobile en France est réalisée en 1895. Le trajet est Paris-Bordeau-Paris, un parcours de 1 178 km. Le règlement exige un minimum de quatre places et quatre passagers. Vingt et un véhicules se présentent au départ, neuf réussiront à traverser la ligne d'arrivée. Le premier pilote qui traverse la ligne d'arrivée, avec un temps de 48 heures 48 minutes, se voit inéligible puisque la voiture est une deux places. Le deuxième pilote à traverser la ligne d'arrivée, avec un temps de 59 h. 48 m., est alors nommée gagnant. La moyenne de vitesse tenue par le pilote du deux places était de 15 miles par heure.
La vitesse des voitures de course n'a cessé d'augmenter au fil des ans. Depuis quelques saisons, la Fédération Internationale de l'Automobile modifie les règlements en Formule 1 afin de ralentir la progression de la vitesse.


Le Grand Prix de Monaco
Le circuit urbain, inauguré en 1929, serpente les rues de Monaco. Le tracé est d'environ 3 km.
Les virages très serrés et le manque d'espace de dégagement du circuit de Monaco augmentent le risque ; la moindre erreur peut-être fatale.
Les voitures de Formule 1 sont des monoplaces pesant au moins 660 kg sans le pilote ou 740 kg avec le pilote. Le moteur est un V8 de plus de 700 chevaux tournant à un maximum de 19 000 tours/minute. Des pneus lisses sont utilisés pour une piste sèche, alors qu'une piste trempée exige des pneus sculptés.
Plus d'une vingtaine de compétitions de Formule 1 ont lieu chaque année à travers le monde.


Procédure de départ
  • 30 minutes avant la course, les monoplaces font un ou plusieurs tours de chauffe.
  • 15 minutes avant la course, les feux rouges s'allument et l'allée des stands est fermée.
  • 5 minutes avant la course, une rangée de feux rouges s'éteint chaque minute. Le ravitaillement en essence et le changement de pneu est maintenant interdit.
  • Feux verts, c'est le départ du tour de formation. Chaque voiture garde sa position. De retour à la ligne de départ, les voitures s'arrêtent.
  • Pour annoncer le départ, 5 feux rouges s'allument (un par seconde). Le départ a lieu lors de l'extinction des feux.


Signification des drapeaux
  • Jaune : danger, défense de dépasser. Un drapeau agité : ralentir. Deux drapeaux agités : ralentir et se préparer à s'arrêter si nécessaire.
  • Vert : fin de la zone de danger.
  • Rouge : interruption de la course.
  • Bleu: une voiture avec un tour d'avance va dépasser une voiture attardée. Drapeau bleu agité : avertissement de laisser passer.
  • Bandes rouges et jaunes : changement d'adhérence : huile ou eau sur la piste.
  • Rond orange sur fond noir : avertissement d'un problème mécanique dangereux.
  • Noir et blanc : avertissement pour conduite antisportive.
  • Noir : disqualification du pilote.
  • Blanc : présence de secours ou véhicule lent sur la piste.
  • Damier : Annonce la ligne d'arrivée.


Les meilleurs pilotes de Formule 1 (%)

Pilotes

Pays

Période

Courses

Victoires

%
Juan Manuel FangioArgentine1950-195851 2447,0
Alberto AscariItalie1950-1955321340,6
Jim ClarkRoyaume-Uni1960-1968722534,7
Lewis HamiltonRoyaume-Uni2007-2408133,6
Michael SchumacherAllemagne1991-2006
2010-2012
3079129,6
Jackie StewartRoyaume-Uni1965-1973992727,2
Alain ProstFrance1980-19931995125,6
Ayrton SennaBrésil1984-19941614125,4
Stirling MossRoyaume-Uni1951-1961661624,2
Sebastian VettelAllemagne2007-2305222,5



Les 24 heures du Mans
La compétition a lieu sur un circuit routier de la ville de Mans et dure 24 heures. La piste mesure environ 13,6 km. Une ligne droite de près de 6 km permet une vitesse de 400 km/h pendant une minute.
Les voitures de catégorie sport-prototype sont spécialement fabriquées pour cette course d'endurance.
Le 24 heures de Daytona en Floride est semblable à celui du Mans, sauf le circuit qui est complètement différent.


Les 500 miles d'Indianapolis
La piste de forme rectangulaire (avec les coins suffisamment ronds) mesure 2,5 miles. Les pilotes forment 11 lignes de trois voitures.
Il n'y a pas de podium. Seul le vainqueur est honoré.


Derby démolition
La compétition est une course où la démolition est mise au premier plan. Le gagnant est celui qui donne le dernier coup.
Il y a un premier prix pour le gagnant et souvent un prix pour le deuxième et un troisième prix pour le participant ayant été le plus spectaculaire.


Rallye
Le rallye automobile est une course qui se fait d'un point à l'autre sur une route fermée au public. Certaines étapes sont chronométrées, d'autres non. La voiture est un modèle de série sur laquelle quelques modifications permises par le règlement ont été effectuées.
L'équipage est composé du pilote et du copilote. À chaque étape, ils reçoivent des instructions pour se rendre à la prochaine étape ; par exemple : tourner à droite après tant de kilomètres, rouler à telle vitesse pendant un temps précis et tourner à gauche, etc.).


Karting
Le karting est une course utilisant de petites voitures monoplaces nommées karts (go-karts au Québec).
La longueur du circuit varie de 700 à 1 500 m ; sa largeur est d'environ 8 m. Jusqu'à une quarantaine de karts peuvent participer à la course.

Différentes puissances
  • Les karts de 125 cm3 sans boîte de vitesses développent de 15 à 35 chevaux environ.
  • Les karts de 125 cm3 à boîte de vitesses peuvent atteindre 185 km/h.
  • Les 250 cm3 (Superkart) atteignent 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes, avec une vitesse maximale de 250 km/h.


Quart d'heure quotidien






L'information provient principalement du site Wikipédia.



Mentions légales, information sur les cookies
/sports/competition-automobile.php