La pause lectureAu cinéma, le mauvais temps est terriblement photogénique, parce qu'il est dangereux. (Claude Lelouch) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Abel Gance


1889 - 1981
Cinéaste français


Abel Gance voit le jour à Paris le 25 octobre 1889. Abel laisse ses études de droit pour jouer au théâtre. Il fait aussi de la figuration au grand écran. Il publie des poèmes et certains des scénarios qu'il écrit sont portés à l'écran. En 1909, il écrit le scénario et joue le rôle principal du film Molière.

Gance réalise son premier film, La digue, en 1911. Jusqu'en 1917, il tourne une quinzaine de films. En 1919, il réalise le premier de ses succès, J'accuse, un film sur la Grande Guerre qui vient de se terminer.

Gance et André Debrie développent un procédé donnant une largeur d'écran trois fois supérieure en utilisant trois caméras.

Abel Gance publie « Le temps de l'image est venu » en 1926 et « Prisme » en 1930, deux ouvrages traitant du cinéma.

Le film Napoléon, mettant en scène des milliers de figurants, est sans contredit le chef-d'oeuvre de Gance. Il utilise de nouvelles techniques. Le film est remanié quelques fois après sa sortie. Le film est sonorisé quelques années plus tard.

En 1937, aidé de Pierre Angénieux, il invente un appareil pouvant remplacer d'énormes décors par des maquettes et des photos.

Le génie de Gance est reconnu en 1974 par le Grand Prix national du cinéma. Il remporte un César d'honneur en 1980.

Abel Gance décède le 10 novembre 1981.


Quelques réalisations

- La digue, 1911
- Nègre blanc, 1912
- J'accuse, 1919
- la Roue, 1923
- Napoléon, 1927
- Un grand amour, 1936
- Paradis perdu, 1939
- Cyrano et d'Artagnan, 1962

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports