La pause lecture pib 2002     Accueil
Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi ! (Pierre Desproges)


Santé
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Accident vasculaire cérébral


L'accident vasculaire cérébral (AVC) se produit lorsque l'irrigation sanguine au cerveau est soudainement interrompue. L'AVC est causé par une hémorragie cérébrale dans 20 % des cas.

Lors de l'obstruction ou de la rupture d'une artère cérébrale, le cerveau est privé d'oxygène, causant souvent des dommages irréversibles au cerveau. Parmi les causes possibles, mentionnons le caillot de sang, la déchirure de l'artère et la compression de l'artère par une tumeur.

L'interruption de l'irrigation est dite transitoire lorsqu'elle ne dure que quelques minutes. Les symptômes ne durent généralement que quelques minutes ou quelques heures. Un médecin doit être consulté.

Quelques-uns des symptômes possibles d'un AVC : perte de la force d'un bras, de la moitié du visage, de la moitié du corps, difficulté à s'exprimer, déséquilibre, vision trouble et maux de tête violents.

Selon la gravité de l'attaque, les séquelles peuvent être permanentes. Environ 60 % des personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral restent avec des séquelles (paralysie, élocution...)

L'obésité, le tabac, l'alcool, les drogues, le diabète et l'inactivité physique sont parmi les facteurs de risque.

de Pierre Bérard






AVERTISSEMENT : : Le texte ci-haut est à titre d'information seulement. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie. Aucun traitement (médication ou régime) ne devrait être entrepris sans l'avis d'un professionnel de la santé.


Au Québec : téléphone 8-1-1
Joindre en tout temps une infirmière en cas de problème de santé non urgent. (24 heures / 7 jours)


Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports