La pause lecture 2002     Accueil
Tous ceux qui luttent aujourd'hui contre l'intégrisme seront demain les artisans de la démocratie, parce que celle-ci est la seule véritable alternative au programme islamiste. (Alexandre Adler)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Afghanistan



L'Afghanistan, situé entre le Pakistan et l'Iran, est un pays montagneux et aride. Les étés sont chauds et les hivers, froids. Les principales villes sont Kaboul (la capitale), Kandahar, Harat (ou Herat) et Jalalabad. La population, d'environ 24 millions d'habitants, est essentiellement musulmane (environ 80% de sunnites et 20% de chiites). L'indépendance du pays est officiellement reconnue en 1921.

De 1955 à 1992, l'URSS est engagée dans une politique de coopération avec l'Afghanistan. En 1979, l'URSS intervient militairement pour soutenir le régime communiste en place.

En 1989, face à la résistance des moudjahidin*, les Soviétiques se retirent du pays. Le régime communiste est renversé en 1992 et remplacé par le pouvoir islamique (les moudjahidin). Les talibans déclarent la guerre (civile) aux moudjahidin.

En 1996, les talibans, appuyés par le Pakistan, prennent le pouvoir et instaurent une dictature fondamentaliste. Les talibans visent à devenir « le plus pur État islamique du monde » par l'application stricte de la charia et l'abolition de plusieurs libertés.

En 2000, les talibans font baisser la production de pavot de 95%. En 2001, les talibans détruisent des statues de Bouddha, datant du sixième siècle avant J. -C.

À la suite du 11 septembre 2001, les États-Unis, appuyés par la communauté internationale, interviennent militairement en Afghanistan contre le réseau islamiste al-Qaida et son chef Oussama Ben Laden et contre les talibans, accusés de les soutenir. Les attaques américaines sont accompagnées par des opérations militaires de l'Alliance du Nord (musulmans du pays non talibans). Les talibans sont renversés après cinq semaines de combat.

L'Alliance du Nord est accusée de crimes de guerre par l'ONU. Il est question, entre autres, de fosses communes contenant plus de 3000 cadavres et de prisonniers maintenus sans nourriture ni eau. Cette affaire ne fait pas beaucoup de bruit.

L'Afghanistan est par la suite dirigé par un gouvernement intérimaire multiethnique, dont le président est Hamid Karzaï. Le gouvernement en place est choisi par les Américains, puis élu démocratiquement en 2004.

En 2004, le pays redevient le plus grand producteur de pavot au monde. Le pavot est utilisé pour fabriquer l'opium et l'héroïne. Certains estiment que le pavot représente un tiers de l'économie de l'Afghanistan.

Le pays est aussi un des plus grands producteurs de tapis. Malheureusement, par manque d'entreprises locales, une grande partie de la production est envoyée au Pakistan pour les opérations de finition et est vendue comme étant fabriquée au Pakistan.

À partir de 2005, les talibans reprennent les combats.

Depuis 2006, l'armée canadienne dirige les opérations des forces alliées dans le sud de l'Afghanistan. Les autres pays participants : Allemagne, Croatie, Danemark, Espagne, États-Unis, Irlande, Italie, Japon, Jordanie, Lituanie, Pays-Bas, Norvège, Nouvelle-Zélande, Ouzbékistan, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Suède, Tchécoslovaquie.

La position du Pakistan est ambiguë ; ce pays combat les talibans, mais l'ISI (services secrets pakistanais) fournit des armes aux talibans.

Un rapport des Nations unies souligne que la production d'opium a encore augmenté entre 2006 et 2007, se développant surtout dans le sud du pays, où sont présents les talibans, et à la frontière pakistanaise.

Les talibans occupent encore quelques territoires dans le sud-est et le nord-est de l'Afghanistan et poursuivent toujours une guérilla contre l'occupation. Les enlèvements et les attentats-suicides sont de plus en plus fréquents. Les mines ont fait de nombreuses victimes parmi les forces alliées.

Les objectifs des forces alliées sont : apporter une aide économique, protéger la population, créer une armée et une police afghane suffisamment formées pour maintenir la sécurité du pays. Il est aussi question de négociations pour réintégrer les talibans. Mais ils font face à la corruption installée dans le pays. Des milliards de dollars sont détournés.

* MOUDJAHID : (moudjahidin au pluriel) Combattant d'un mouvement de libération nationale du monde musulman. (Larousse)




 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports