La pause lecture pib 2002     Accueil
Attendre, c'est cela exister. (Ahmed Sefrioui)


Auteurs
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien








Ahmed Sefrioui

1915 - 2004
Écrivain marocain

Ahmed Sefrioui, naît à Fès, ville du Maroc, en 1915. Ses parents sont berbères*. Ahmed grandit dans la vieille partie de la ville (médina) ; ses écrits en seront imprégnés.

Sefrioui travaille d'abord comme journaliste pour le quotidien L'action du peuple puis devient conservateur dans un musée à Fès. Il occupera divers postes dans les ministères de la Culture, de l'Éducation et du Tourisme.

On dit qu'il fut l'initiateur de la littérature d'expression française au Maroc. Le monde occidental de langue française accède ainsi à la littérature orientale. En 1949, Sefrioui publie son premier roman, Le Chapelet d'ambre dans lequel il évoque Fès, cette ville qu'il connaît si bien. Il reçoit le grand prix littéraire.

Son roman La Maison de servitude est édité en Algérie en 1973. Ce roman connaît un énorme succès.

Ahmed Sefrioui décède le 25 février 2004.


Quelques oeuvres

- Le Chapelet d'ambre, 1949
- La boîte à merveilles, 1954
- La Maison de servitude, 1973
- Le jardin des sortilèges, 1989


*Berbères : ensemble de peuples musulmans d'Afrique du Nord (Algérie, Maroc principalement) qui parlent le berbère (différents dialectes dont le tamazight en Kabylie). ref. : Larousse


de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports