La pause lecture 2002     Accueil
L'homme n'est pas entièrement coupable : il n'a pas commencé l'histoire ; ni tout à fait innocent puisqu'il la continue. (Albert Camus)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Albert Camus


1913 - 1960
Écrivain français


Albert Camus voit le jour le 7 novembre 1913 en Algérie. Son père meurt en 1914. Albert fait ses études à Alger. Très jeune, il commence à écrire. Ses textes sont lus dans la revue Sud alors qu'il n'a que 19 ans. Il adhère au parti communiste en 1934 qu'il quitte trois ans plus tard.

Camus s'installe définitivement à Paris en 1942 où il travaille à Paris-Soir. Il est très actif dans la Résistance. Son premier roman « L'Étranger » édité en 1942 est un succès. En août 1945, il dénonce l'usage de la bombe atomique qui tombe sur Hiroshima deux jours plus tard.

En 1947, il écrit « La Peste » un de ses romans les plus célèbres. Ce roman démontre comment l'Homme peut, face à lui-même, renoncer ou, au contraire, se révolter et combattre.

Albert Camus publie « L'homme révolté » en 1951. Par ce livre, il se dissocie de la gauche communiste. Sartre lui reproche sa soumission aux valeurs bourgeoises. En 1952, il démissionne de l'Unesco qui ne réagit pas au régime de Franco en Espagne.

En 1957, Camus plaide contre la peine de mort. La même année, il obtient le prix Nobel de littérature pour son approche sur les problèmes rencontrés de nos jours.

Albert Camus décède le 4 janvier 1960 dans un accident de la circulation. Il était psychologue et moraliste. Son écriture est marquée par ses réflexions philosophiques.


Quelques oeuvres

- L'Étranger, 1942
- Caligula, 1944
- La Peste, 1947
- L'État de siège, 1948
- Les Justes, 1950
- L'Été, 1954
- La Chute, 1956



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports