La pause lecture 2002     Accueil
La critique est la puissance des impuissants. (Alphonse de Lamartine)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Alphonse de Lamartine


1790 - 1869
Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine
Poète, historien, homme politique français


Alphonse de Lamartine naît en France le 21 octobre 1790. Il vit son enfance au château paternel et étudie ensuite chez les jésuites. À vingt et un ans, Alphonse se rend vivre quelques mois en Italie. Trois ans plus tard, il entre dans les gardes du corps de Louis XVIII.

En 1816, en convalescence, Alphonse rencontre Julie Charles, aussi en convalescence. Elle décède deux ans plus tard. Julie lui inspire les poèmes Le Lac et Le Retour. En 1820, la publication de Méditations poétiques le rend célèbre. Il se marie la même année ; le couple aura deux enfants qui mourront très jeunes.

Lamartine est élu à l'Académie française en 1829. Il est élu député à Bergues en 1833. Il présente, entre autres, un projet pour l'abolition de la peine de mort. En 1848, délaissant la monarchie, il est de la Révolution puis, membre du gouvernement provisoire, il devient ministre des Affaires étrangères. Il lutte pour l'abolition de l'esclavage. Sa carrière politique se termine à l'arrivée du Second Empire, en 1852.

Alphonse écrit beaucoup. Endetté, il accepte une dotation du gouvernement impérial en 1867.

Alphonse de Lamartine décède à Paris le 28 février 1869.


Quelques oeuvres

- Méditations poétiques, 1820
- Harmonies, 1829
- Jocelyn, 1836
- Chute d'un ange, 1838
- Recueillements poétiques, 1839
- Girondins, 1847
- Confidences, 1849

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports