La pause lectureAujourd'hui, tous les gens ont la maladie de se soigner. (Albert Willemetz) Accueil


Chanteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Alys Robi


1923 - 2011
Alice Robitaille
Chanteuse québécoise


Alys Roby naît à Québec le 3 février 1923. Très jeune, elle démontre un grand talent pour le chant, chantant lors de galas de lutte. Son père est pompier et lutteur. À sept ans, Alys chante au Théâtre Capitole, puis on l'entend à la radio. À treize ans, elle se rend, seule, à Montréal afin de prendre des cours de théâtre et de chant.

Alys est actrice au Théâtre National et dans des tournées organisées par Jean Grimaldi, puis elle chante dans les cabarets de Montréal. Pendant la guerre, elle fait un spectacle radiophonique nommé « Tambour battant » diffusé entre autres dans les bases militaires canadiennes. Cette émission la rend populaire à travers le Canada. Elle enregistre plusieurs 78 tours, dont un de ses grands succès « Tico Tico ».

La popularité d'Alys Robi s'étend aux États-Unis. En 1947, elle chante en Europe. Elle est parmi les premières personnes à chanter à la télévision BBC (Angleterre). Son choix de musique aux rythmes latins contribue à sa renommée.

En 1948, elle subit une fracture du crâne à la suite d'un accident d'automobile à Hollywood. Alys Robi souffre alors d'une grave dépression nerveuse. Interné dans un asile en 1948, Alys subit des électrochocs et une lobotomie malgré son désaccord. Plus tard, elle affirmera que la lobotomie l'a guérie, mais qu'elle est un des rares cas où la lobotomie a donné de bons résultats. Elle sort de l'institution en 1952.

Elle tente un retour sur scène entre autres au Casa Loma à Montréal. Le retour est difficile, entravé principalement par des préjugés sur la santé mentale.

Alys Robi connaît à nouveau le succès avec la chanson « Laissez-moi encore chanter », spécialement écrite pour elle en 1989. Elle remonte sur scène du Capitole de Québec en 1992.

En 1995, une série télévisée, dont le rôle-titre est interprété par Joëlle Morin, relate la vie de la célèbre chanteuse des années 1940. Le film biographique « Alys Robi : Ma vie en cinémascope » sort en 2004. Le rôle-titre est interprété par Pascale Bussières.

Madame Robi a écrit « Ma Carrière, Ma Vie » en 1980 et « Long Cri dans la nuit : Cinq Années à l'Asile » en 1990.

Alys Robi décède le 28 mai 2011.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports