André Malraux
    La pause lecture 2002     Accueil
Il faut soixante ans pour faire un homme, et après il n’est bon qu’à mourir. (André Malraux)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



André Malraux


1901 - 1976
Georges André Malraux
Écrivain et homme politique français


André Malraux naît le 3 novembre 1901 à Paris. Il passe son enfance dans la banlieue parisienne avec sa mère et sa grand-mère. Il voit peu son père. À 17 ans, Malraux travaille dans une librairie.

À l'âge de 20 ans, Malraux publie ses premiers articles sur les artistes. À Saigon, à l'âge de 24 ans, il fonde le journal «L'Indochine enchaînée», mais la publication du journal se termine rapidement.

Il écrit des essais à partir de 1926 et son premier roman, La Voie royale, en 1930.

Dès 1933, André Malraux milite contre le fascisme et le nazisme. Évadé d'un camp de prisonniers et blessé dans la Résistance, Malraux commande la fameuse brigade Alsace-Lorraine pendant la libération des Français. Dans Le Temps du Mépris, Malraux dénonce les atteintes à la dignité humaine.

Après la guerre, Charles de Gaule le nomme Ministre de l'Information , puis Ministre d'État chargé des Affaires Culturelles.

André Malraux décède le 23 novembre 1976.


Quelques oeuvres

- les Conquérants, 1929
- La Voie royale, 1930
- la Condition Humaine, 1933
- les Noyers d'Altemburg, 1943
- Les Voix du silence, 1951
- La Métamorphose des Dieux - I, 1957
- Antimémoires, 1967
- La tête d'obsidienne et Lazare, 1974
- La Métamorphose des Dieux - II, 1974
- La Métamorphose des Dieux - III, 1976

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports