Anthony Quinn
    La pause lecture 2002     Accueil
Le cinéma, c’est un peu comme la peinture : si le travail est de bonne qualité, les gens l’apprécieront encore des siècles plus tard. (Koji Wakamatsu)


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Anthony Quinn


1915 - 2001
Antonio Rodolfo Oaxaca Quinn
Acteur américain


Anthony Quinn naît à Chihuahua, au Mexique, le 21 avril 1915. Sa mère est de descendance aztèque. La famille s'installe aux États-Unis, d'abord au Texas, puis à Los Angeles. Le père d'Anthony est assistant-caméraman.

Anthony a un talent certain pour la peinture. Bénéficiant d'une bourse, il prend des cours d'architecture de Frank Lloyd Wright. Plus tard, sur les conseils de Wright, Anthony s'inscrit à des cours de théâtre.

Il commence sa carrière d'acteur dans de petits rôles au théâtre. Sa première apparition au grand écran est dans un rôle de figurant en 1936. On le voit par la suite dans des rôles de méchants. Quin paraît dans plus de cinquante films en dix ans dans des petits rôles d'Amérindiens, de mafieux, de guérilleros chinois, de cheiks arabes...

Il obtient la citoyenneté américaine en 1947.

En 1952, son rôle aux côtés de Marlon Brando dans Viva Zapata lui vaut l'Oscar du meilleur rôle de soutien. Quinn participe à plusieurs films italiens à partir de 1953. En 1956, il remporte l'Oscar du meilleur second rôle pour sa performance dans « Lust for Life ».

Les années 1960 sont prolifiques pour Anthony Quinn. Il joue des rôles secondaires dans plusieurs films importants, mais aussi des premiers rôles. Il interprète le rôle-titre de Zorba le Grec en 1964.

En parallèle à sa carrière cinématographique, il joue à Broadway, dont le roi Henri II dans la pièce Becket aux côtés de Laurence Olivier en 1960.

L'acteur joue le rôle d'un maire dans le téléfilm « The City » en 1971. Le téléfilm est un succès. Quinn joue ensuite dans la télésérie intitulée « The Man and the City ». Dans les années 1980, Quinn reprend le rôle de Zorba en comédie musicale à Broadway et à Washington. Il fait 362 représentations.

Sa carrière ralentie dans les années 1990. Il joue néanmoins régulièrement à la télévision et tourne cinq films dont « La Revanche » en 1990 et « les Sept Serviteurs » en 1996.

Anthony Quinn consacre ses loisirs à la peinture. Lors de tournages à l'étranger, il lui arrive d'exposer ses oeuvres dans des galeries locales. Ses peintures sont aujourd'hui répandues à travers le monde dans des collections publiques et privées. Il a aussi écrit des histoires, des scripts et deux mémoires, dont « One Man Tango » en 1997.

Anthony Quinn décède à Boston le 3 juin 2001. Il a joué dans plus de 150 productions pour le cinéma et la télévision.

Mariages : Katherine DeMille (1937-1965), Jolanda Addolori (1966-1997), Katherine Benvin (1997-2001). Il a douze enfants : cinq de Katherine DeMille, trois de Jolanda, deux de Katherine Benvin et deux de Friedel Dunbar (1973 et 1976).

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports