Auschwitz
    La pause lecture 2002     Accueil
Auschwitz, c'est une chose impossible mais qui a eu lieu : une invraisemblable vérité. (Joseph Bialot)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Auschwitz


1940 - 1945
Camp de concentration nazi


Auschwitz est le nom du plus grand camp de concentration et d'extermination exploité par les nazis lors de la Deuxième Guerre mondiale. Auschwitz est une ville de Pologne. En septembre 1939, l'Allemagne envahit la Pologne. Un petit village est détruit pour y construire le camp de concentration.

Heinrich Himmler, chef des SS et de la Gestapo, est chargé d'éliminer les opposants au régime en Allemagne et dans les pays occupés. Il est à la tête de tous les camps de concentration et met en place la « solution finale ». La solution finale consiste à exterminer systématiquement tous les Juifs des pays occupés. Ce génocide a fait entre cinq et six millions de victimes, principalement des juifs, mais aussi des Tziganes, des homosexuels, des handicapés...

Les prisonniers sont amenés dans des wagons à bétail. À leur arrivée, ils sont mis à nu et rasés. Ils sont ensuite triés. D'un côté les personnes suffisamment en santé pour les travaux et de l'autre côté, ceux destinés immédiatement à la chambre à gaz.

Une partie des prisonniers d'Auschwitz est utilisée pour travailler en usine dans des conditions très difficiles. Ainsi, le fabricant de produits chimiques IG Farben, sympathisant des nazis, obtient de la main-d'oeuvre à bon marché. Les usines IG Farben fabrique entre autres le gaz Zyklon B, utilisé dans les camps d'extermination. En 1947, certains dirigeants sont condamnés pour crime de guerre. IG Farben est dissout en 1950.

Du début 1942 à la fin de 1944, le camp d'Auschwitz est le principal centre d'extermination. Les victimes sont entassées dans des chambres à gaz où ils sont asphyxiés avec le Zyklon B, un produit plus rapide que le monoxyde de carbone. Près de 1500 personnes peuvent être entassées dans les plus grandes chambres à gaz. Les cristaux de Zyklon B sont jetés dans la chambre à partir d'une trappe sur le toit. Les corps sont ensuite brûlés dans des fours crématoires.

D'autres prisonniers sont exécutés par balle, décèdent de maladie ou, destinés à des expériences médicales, meurent sur la table d'opération. Le camp d'Auschwitz à lui seul a fait plus d'un million de victimes.

Le 27 janvier 1945, les troupes soviétiques libèrent le camp d'Auschwitz.

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports