La pause lecture pib 2002     Accueil
La supériorité de la télévision sur la radio : vous n'entendez pas seulement les parasites, vous les voyez.


Santé
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Bilharziose


La bilharziose est une maladie transmise par les oeufs de la bilharzie, un ver parasite de l'homme. Les larves se contractent au contact de la peau avec de l'eau infestée. Devenus adultes, les vers pondent leurs oeufs dans les gros vaisseaux. Les oeufs affectent différents organes avant d'être expulsés par les voies naturelles.

En Afrique et en Amérique centrale, les premiers symptômes se manifestent de 3 à 6 semaines après l'infection : fièvre, hypertrophie du foie, de la rate. Peuvent apparaître des problèmes intestinaux et pulmonaires.

Il existe différentes formes de bilharziose selon la région. Les symptômes de la forme de bilharziose rencontrée en Asie surviennent plus rapidement et la maladie est plus grave qu'en Afrique.

La maladie est diagnostiquée lors de la découverte d'oeufs dans les urines par exemple. La prise unique d'un médicament contre les infestations parasitaires est généralement suffisante.

La bilharziose est la seconde endémie parasitaire au monde, la première étant le paludisme. Il faut éviter le contact avec toute eau stagnante (eau douce), particulièrement dans des régions endémiques.

de Pierre Bérard






AVERTISSEMENT : : Le texte ci-haut est à titre d'information seulement. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie. Aucun traitement (médication ou régime) ne devrait être entrepris sans l'avis d'un professionnel de la santé.


Au Québec : téléphone 8-1-1
Joindre en tout temps une infirmière en cas de problème de santé non urgent. (24 heures / 7 jours)


Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports