La pause lecture pib 2002     Accueil
Evidemment, la science nous a appris à pasteuriser le fromage. Mais quid de la bombe à hydrogène ? (Woody Allen)


Divers
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Bombe à hydrogène

Bombe H, bombe thermonucléaire

Les armes nucléaires utilisent l'énergie crée par la fission (bombe atomique) ou la fusion (bombe thermonucléaire). La bombe à hydrogène ou bombe H est une bombe thermonucléaire.

La fusion de noyaux nécessite une énorme chaleur. Cette chaleur est obtenue avec l'ajout d'une bombe atomique. La bombe à hydrogène a moins d'effets radioactifs que la bombe atomique. La radioactivité produite par son explosion provient principalement de son amorce (bombe atomique).

La bombe à hydrogène serait au moins 1 000 fois plus puissante que la bombe atomique larguée sur Hiroshima en 1945.

En 1954, la plus puissante bombe H des États-Unis explose aux Îles Bikini. Les retombées nucléaires atteignent 236 habitants des îles voisines.

En 1961, les Russes font exploser une bombe encore plus puissante dans l'océan Arctique. La destruction fut complète dans un rayon de 25 km. La chaleur fut ressentie jusqu'à 300 km.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports