La pause lecture pib 2002     Accueil
L'homme est un bonsaï qui se prend pour un arbre. (Philippe Le Roy)


Faune
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Bonsaï


Un bonsaï est un arbre nain cultivé en pot. Sa taille miniature est obtenue par la taille des racines et des petites branches, et la ligature des tiges.

Les Chinois sont les premiers, 200 ans av. J.-C., à créer des arbres nains. Cette forme d'arbres en pot est nommée penjing chez les Chinois. Cet art arrive au Japon vers le VIe ou VIIe siècle, mais ce n'est qu'en 1644 qu'un Chinois initie les Japonais à cet art.

Le bonsaï est présenté en Europe en 1878, lors d'une exposition universelle tenue à Paris. Les bonsaïs arrivent en quantité aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale et en Europe à partir de 1965.

Depuis 1935, une exposition annuelle sur le bonsaï a lieu à Tokyo. On y présente les plus beaux spécimens de la planète.

Les bonsaïs sont regroupés par dimension et style.

Dimension : bonsaï à une main (5 à 15 cm), bonsaï à deux mains (15 à 60 cm) et le bonsaï à quatre mains (60 cm à 120 cm). Le bonsaï à une main, impressionnant par sa petitesse, est limité par le nombre de variétés possibles. Le bonsaï à deux mains est le préféré des amateurs.

Style : il est suggéré de s'inspirer des formes des arbres de la nature. Les styles diffèrent principalement par la forme du tronc : droit, incliné, tortueux, mince... D'autres styles concernent la racine (exposée, enserre une roche...).

La création d'un bonsaï consiste à réduire les feuilles, le tronc et les racines. Il n'est cependant pas possible de réduire les fleurs et les fruits.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports