La pause lecture 2002     Accueil
Le communisme, c'est une des seules maladies graves qu'on a pas expérimentées d'abord sur les animaux. (Coluche)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Boris Eltsine


1931 - 2007
Boris Nikolayevich Ieltsine
Président russe


Boris Eltsine naît en Sibérie le premier février 1931. La famille vit sur une ferme. En 1935, le père de Boris devient ouvrier dans la construction. La famille quitte la ferme. Boris, atteint de la fièvre typhoïde, doit étudier à la maison. Puisqu'il n'était pas au lycée, on lui refuse les examens finaux. Il conteste et gagne. Il reçoit son diplôme d'ingénieur de l'Institut polytechnique en 1955.

Eltsine travaille comme ingénieur dans le domaine de la construction, pour finalement faire carrière à temps plein dans le Parti communiste à partir de 1968. En 1985, Gorbatchev nomme Eltsine secrétaire de l'industrie de la construction à Moscou. L'année suivante, Eltsine est nommé à la tête du Parti communiste de Moscou.

Il critique les privilèges de l'élite politique de Moscou. Après dix-huit mois de frustration à la tête du parti, section Moscou, il est licencié. Gorbatchev le nomme vice-ministre de l'Industrie de la construction.

En 1989, lors d'une élection libre, Eltsine obtient un siège dans le Soviet suprême : un organe du pouvoir d'État en Union soviétique. Gorbatchev est président de l'Union soviétique. Eltsine devient très populaire auprès des citoyens. En mai 1990, il est sélectionné pour être président de la République de Russie. En juin 1991, Eltsine est élu président de la Russie. Il déclare la Russie indépendante de l'Union soviétique.

Gorbatchev, président de l'Union soviétique, et Eltsine, président de la Russie, acceptent de coopérer sur les réformes économiques. Malgré cette entente, un coup d'État est organisé contre Gorbatchev.

Eltsine dissout le Parlement russe et interdit le parti communiste en Russie. La Russie et d'autres pays réclament leur indépendance en ne reconnaissant plus l'Union soviétique à partir du premier janvier 1992. Gorbatchev démissionne. L'Union soviétique n'existe plus.

Les entreprises retournent au secteur privé. L'économie s'affaiblit. Eltsine est critiqué. Une manifestation pacifique est organisée, mais une confrontation fait des centaines de morts en octobre.

Eltsine garde le pouvoir, mais l'image de l'homme défendant la démocratie des années 1980 est remplacée par un régime dictatorial. Il est tout de même réélu en 1996. La Russie connaît une grave crise économique. Les réformes apportées par Eltsine sont des échecs.

Sa popularité en baisse et une santé défaillante amène Eltsine à démissionner comme président en décembre 1999. Il nomme Vladimir Poutine, un ancien membre du KGB, comme président par intérim.

Boris Eltsine décède d'une insuffisance cardiaque le 23 avril 2007.

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports