Boris Vian
    La pause lecture 2002     Accueil
Si tout le monde avait été contre l'évolution, on serait encore dans les cavernes à téter des grizzlys domestiques. (Boris Vian)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Boris Vian


1920 - 1959
Écrivain, musicien et ingénieur français


Boris Vian naît dans la banlieue de Paris le 10 mars 1920. Il a une santé fragile. À seize ans, Boris commence la consommation de mescaline (hallucinogène) avec ses frères. Trompettiste, il se joint à un club de jazz à l'âge de dix-sept ans.

En 1939, Boris n'est pas accepté dans l'armée en raison de sa mauvaise santé. Il étudie à l'École Centrale des Arts. Diplômé en métallurgie de l'École Centrale en 1942, il devient ingénieur à l'AFNOR.

En 1943, Boris Vian publie un poème dans le bulletin du club de jazz, le Hot Club de France. Il commence à publier ses romans en 1946. Il tient une chronique (Chronique du menteur) dans la revue fondée par Jean-Paul Sartre, « Les Temps Modernes ».

Son roman « J'irai cracher sur vos tombes » sème la controverse. Ce roman, qu'il signe du pseudonyme Vernon Sullivan, est parmi les romans les plus vendus en France en 1947.

En parallèle à l'écriture, Vian est toujours passionné de jazz. Il écrit dans divers magazines de jazz et joue de la trompette. Il abandonne son travail à l'AFNOR. En 1949, il doit faire de la traduction pour arrondir ses fins de mois.

Boris Vian écrit des chansons. Il commence une tournée en tant que chanteur en 1954. Il écrit pour Reggiani, Gréco. Il est l'auteur de la chanson antiguerre « Le Déserteur » qui fit scandale pendant la guerre d'Algérie.

Boris Vian décède d'un trouble cardiaque le 23 juin 1959.

Il était physicien, écrivain, musicien, chanteur, traducteur, critique, scénariste, acteur, inventeur, ingénieur. Il a écrit sous différents pseudonymes.

Mariages : Michelle Léglise (1940-1951), Ursula Kubler (1954). Il a eu deux enfants avec Michelle.


Quelques romans

- J'irai cracher sur vos tombes, 1946
- L'Automne à Pékin, 1947
- Les Morts ont tous la même peau, 1947
- L'Écume des jours, 1947
- Et on tuera tous les affreux, 1948
- L'Arrache-coeur, 1953

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports