La pause lecture 2002     Accueil
Si j'ai oublié d'insulter quelqu'un, je m'en excuse. (Johannes Brahms)


Compositeurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Brahms


1833-1897
Johannes Brahms
Compositeur allemand


Johannes Brahms est né à Hambourg le 7 mai 1833. Son père était contrebassiste dans des orchestres populaires. Brahms fut élevé dans une atmosphère tendue. Néanmoins, son père lui fit apprendre la musique dès l'âge de 7 ans.

À 14 ans, Brahms donne son premier concert où il joue l'une de ses compositions. Il gagne sa vie en jouant dans les tavernes du port jusqu'en 1853, année où il fait la connaissance du violoniste hongrois Remenyi. Ce dernier lui propose d'être son partenaire pour une tournée de concerts.

Au cours de cette tournée, Brahms fait la connaissance du célèbre Joachim, avec lequel il se noue d'une amitié durable. Joachim, qui apprécie hautement son talent, le recommande à Liszt et à Schumann. Ce dernier écrira sur lui un article dithyrambique*.

En 1854, Schumann, qui souffrait de troubles nerveux de plus en plus graves (aphasie, ataxie, étourdissements), se jette dans le Rhin, mais il est rescapé par des pêcheurs. On l'incarne dans un asile d'aliénés, près de Bonn.

Ayant appris que Schumann souffrait de troubles mentaux, Brahms s'installe à Dussëldorf. Il y passera deux ans. Brahms et Joachim visitent Schumann à l'asile, mais Clara Wieck, la femme de Schumann, ne sera autorisée à le voir qu'au bout de deux ans d'internement. Schumann s'éteindra en juillet 1856.

Brahms et Clara entretinrent une amitié jusqu'à la mort de cette célèbre pianiste.

Après 1862, Brahms vécut surtout à Vienne. À partir de 1875, il se consacra principalement à la composition. Ses premières oeuvres furent accueillies froidement, notamment son Concerto en ré mineur. Cependant, en 1868, son exécution du Requiem allemand dans la cathédrale de Brême, lui valut un grand succès.

Vers 1860, une partie du monde musical était divisée entre les défendeurs de Brahms, qui prônait le classisisme contre les bouleversements apportés dans la musique par Liszt et Wagner, et les admirateurs de Wagner, qui comptaient de jeunes compositeurs attirés par un style plus moderne.

Brahms, ayant sans doute éprouvé une grande admiration et un grand amour pour la femme de Schumann, resta célibataire toute sa vie. Malgré son intransigeance et son caractère bourru, ses proches le disaient bon et sensible.

Il mourut à Vienne le 3 avril 1897, d'un cancer du foie.


Ses oeuvres

Eine deutsche Requiem; la cantate Rinaldo; des choeurs a capella**, des quatuors vocaux; des chansons populaires; des symphonies; des sérénades; Variations sur un thème de Haydn; Variations sur un thème de Schumann; Variations sur un thème de Haendel; des sonates pour piano, pour violon et pour violoncelle; des danses hongroises.


* dithyrambique: très élogieux, parfois excessif

** a capella: à plusieurs voix (anciennement); sans accompagnement par des instruments de musique (de nos jours).


de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports