La pause lecture 2002     Accueil
Je suis un alcoolique inscrit aux Écrivains anonymes. (Brendan Behan)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Brendan Behan


1923 - 1964
Écrivain irlandais


Brendan Behan naît à Dublin le 9 février 1923. Son père est un peintre en bâtiment et un républicain engagé. Il lui inculque le patriotisme. À quatorze ans, Brendan devient membre de la branche jeunesse de « l'Armée républicaine irlandaise » (IRA).

En 1939, Brendan, spécialisé en explosif, a une mission en Angleterre. Il est immédiatement arrêté à son arrivée à Liverpool et condamné à la prison. Sorti de prison en 1942, Brendan retourne à Dublin. Accusé d'avoir tiré sur un policier, il est condamné à quatre ans d'emprisonnement. Libéré en 1946, Brendan travaille comme peintre en bâtiment et consacre ses loisirs à l'écriture.

La première pièce de Behan, « The Quare Fellow », est présentée dans un petit théâtre en 1954. La pièce est reprise au Théâtre Royal de Stratford en 1956. Cette fois l'auteur est remarqué. Behan se présente ivre à une entrevue télévisée. Ceci contribue à lui donner plus de popularité.

En 1958, Behan présente sa pièce « The Hostage » à Londres et à New York. La même année, il publie « Borstal Boy », un roman autobiographique racontant sa vie en prison.

Aux prises avec l'alcoolisme et le diabète, Behan a de la difficulté à écrire à la machine. Il doit utiliser un magnétophone. « Island », un livre rempli d'anecdotes est publié en 1962. Le combattant extrémiste qu'il était n'est plus présent dans des écrits.

Brendan Behan décède le 20 mars 1964. Son cercueil est escorté par une garde d'honneur de l'IRA.

Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports