La pause lecture 2002     Accueil
Un bonheur aplanit cent malheurs.


Santé

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Cancer de la vulve



Le cancer de la vulve est un carcinome, c'est-à-dire une tumeur cancéreuse se développant sur les tissus de l'ensemble de la vulve et ses glandes. Il touche principalement les personnes âgées.

Souvent, le cancer n'affecte que les grandes lèvres,. moins souvent les lèvres intérieures et le clitoris. Cette forme de cancer prend plusieurs années à se développer.

Les symptômes sont rares au début. Parmi les symptômes possibles, mentionnons l'apparition d'une petite ulcération, la démangeaison, le saignement...

Comme beaucoup de cancer, la facilité de guérison dépend entre autres du stade de la maladie, de la santé du patient et de son âge.

Un prélèvement (biopsie) du tissu est examiné sous microscope. Si le cancer de la vulve est détecté, d'autres examens sont effectués pour détecter la propagation du cancer. La propagation détermine la gravité du cancer qui est décrit par stade de zéro à quatre, le stade zéro étant le plus léger.

Stade zéro : cellules anormales sur la peau de la vulve. Les cellules peuvent devenir cancéreuses. Traitements possibles : laser, exérèse* locale...

Stade un : cellules cancéreuses. La tumeur s'est propagée sous la peau à une profondeur de 2 cm ou moins. Traitements possibles : exérèse locale, ablation de ganglions, radiothérapie...

Stade deux : la tumeur est supérieure à 2 cm. Traitements possibles : vulvectomie radicale, ablation de ganglions, radiothérapie...

Stade trois : le cancer s'est propagé aux ganglions lymphatiques d'un côté de l'aine ou s'est propagé à l'urètre, le vagin ou l'anus. Traitements possibles : vulvectomie radicale, ablation de ganglions, radiothérapie avec ou sans chimiothérapie...

Stade quatre IVA : propagation des deux côtés de l'aine ou à l'urètre, la vessie, le rectum et probablement aux ganglions lymphatiques.

Stade quatre IVB : propagation du cancer à d'autres parties du corps. Traitements possibles : vulvectomie totale, radiothérapie avec ou sans chimiothérapie...

Certaines personnes, selon le stade de la maladie, peuvent choisir un traitement non standard. Il s'agit d'un traitement encore à l'étape de la recherche, dont le but est d'éviter des ablations inutiles et ainsi éviter certains effets secondaires importants.

Voir Vulvectomie

de Pierre Bérard

 



AVERTISSEMENT : Le texte ci-haut est à titre d'information seulement. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie. Aucun traitement (médication ou régime) ne devrait être entrepris sans l'avis d'un professionnel de la santé.

AU QUÉBEC : Info-Santé signaler le 811 (24 heures / 7 jours)
Joindre en tout temps un professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur un problème de santé.

EN FRANCE : Samu signaler le 15 (24 heures / 7 jours)
Joindre en tout temps un médecin pour une simple demande de conseil médical jusqu'à une demande de secours.



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports