Centrale nucléaire de Tchernobyl
    La pause lecture 2002     Accueil
Le progrès et la catastrophe sont l'avers et le revers d'une même médaille. (Hannah Arendt)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Centrale nucléaire de Tchernobyl


26 avril 1986


Tchernobyl est une ville de l'Ukraine où est située la centrale nucléaire Lénine. Le 26 avril 1986, l'explosion d'un réacteur a provoqué une pollution radioactive importante de l'environnement. C'est la pire catastrophe nucléaire de l'histoire.

L'accident est dû à des problèmes de conception de la centrale, au non-respect des normes pour ce genre de construction et à une série d'erreurs des techniciens opérant la centrale.

L'élévation excessive de la chaleur fait fondre le combustible nucléaire, libérant l'hydrogène et l'oxygène. En se fusionnant de nouveau, les molécules des deux gaz provoquent l'explosion. La dalle de béton, pesant 2 000 tonnes, est projetée dans les airs. En retombant, la dalle fracture le réacteur. Un incendie se déclare. À ce moment, les techniciens croient que le réacteur n'est pas endommagé.

Les pompiers, appelés sur les lieux, ne sont pas protégés et sont irradiés. Ils mourront, la plupart atrocement. Des particules radioactives se propagent rapidement dans l'atmosphère. La population locale n'est évacuée que le lendemain. Elle est provisoirement installée dans une région, elle-même touchée par les radiations. Le 28 avril, des radiations provenant de Tchernobyl sont constatés en Suède. Des nuages radioactifs font pratiquement le tour de la terre.

La fissure du réacteur est finalement colmatée le 6 mai, après plusieurs jours de déversements de plomb et de sacs de sable à partir d'hélicoptères. En novembre 1986, le réacteur est enfin recouvert d'une charpente en métal appuyé sur une base en béton. Cette structure sert à maintenir les poussières radioactives. En 2006, la structure est stabilisée par de nouveaux travaux.

Une nouvelle construction appelée Arche de Tchernobyl, entreprise en 2006, devrait s'achever en 2010. Cette construction, enveloppant le site, servira à retenir la radioactivité. Les déchets nucléaires seront préparés pour un éventuel entreposage.

Le nombre de décès causé par cet accident nucléaire est difficile à préciser. Les plus optimistes évaluent le nombre à environ 4 000 morts, d'autres parlent de 25 000 morts. Environ 7 millions de personnes bénéficient d'indemnisations ; à cause des coûts astronomiques, le nombre de bénéficiaires diminuera pour n'indemniser que les personnes dont la santé est réellement affectée depuis la catastrophe.


Mise à jour (30 octobre 2010)

La date d'achèvement des travaux pour l'Arche de Tchernobyl a été repoussée au delà de 2012. À certains moments, le chantier compte jusqu'à 900 employés.

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports