Charles-Augustin Sainte-Beuve
Charles-Augustin Sainte-Beuve
    La pause lecture 2002     Accueil
La nature veut qu'on jouisse de la vie le plus possible, et qu'on meure sans y penser. Le christianisme a retourné tout cela.
(Charles-Augustin Sainte-Beuve)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Charles-Augustin Sainte-Beuve


1804 - 1869
Écrivain et critique littéraire français


Charles-Augustin Sainte-Beuve naît à Boulogne-sur-Mer le 24 décembre 1804. Son père décède deux mois avant sa naissance. Il est élevé par sa mère et une tante. En 1818, Charles-Augustin se rend à Paris pour y poursuivre ses études. Diplômé en lettres en 1823, il poursuit ses études en médecine qu'il abandonne en 1827 pour se consacrer aux lettres.

En 1929, il publie des recueils de poésies sous le nom de Joseph Delorme. Mais l'important de son oeuvre est la critique et l'histoire littéraire.

Il critique élogieusement le recueil de poésies Odes et Ballades de Victor Hugo. Sainte-Beuve et Hugo deviennent amis. Sainte-Beuve aura une relation amoureuse avec la femme de son ami.

Sainte-Beuve a parfois écrit des critiques beaucoup moins élogieuses et même parfois violentes envers des écrivains tels Baudelaire ou Balzac.

Charles-Augustin Sainte-Beuve devient membre de l'Académie française en 1844.

Nommé au Sénat en 1865, il y défend la liberté des lettres.

Charles-Augustin Sainte-Beuve décède le 13 octobre 1869.


Quelques écrits

- Tableau historique de la Poésie française du XVIe siècle, 1828
- Les Consolations (poésie), 1830
- Critiques et portraits littéraires (5 vol.), 1832 à 1839
- Volupté (roman), 1835
- Livre d'amour (poésie), 1843
- Poésies complètes, 1863



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports