La pause lectureLes acteurs sont beaucoup moins impressionnés quand ils ont un texte à dire que lorsqu'ils ont à parler d'eux-mêmes. Ça, je ne sais pas du tout le faire. (Danielle Darrieux) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Danielle Darrieux


Actrice française


Danielle Darieux voit le jour à Bordeaux, le 1er mai 1917. Sa mère donne des cours de chant. Danielle étudie le violoncelle au conservatoire de Paris. À l'âge de quatorze ans, elle tourne pour la première fois au cinéma dans Le Bal. Elle joue dans neuf films avant d'avoir atteint l'âge de dix-huit ans.

Elle quitte ses rôles de gamine en 1936, pour jouer un rôle dramatique dans Mayerling. Ce film connaît un succès mondial et lui ouvre les portes d'Hollywood (elle tourne aux côtés de Douglas Fairbanks), mais elle préfère la France. Elle tourne plusieurs films sous la direction de son mari, le réalisateur Henri Decoin, avant et après leur séparation.

En 1947, Danielle Darieux tourne pour Cocteau dans Ruis Blas. Elle joue le rôle d'une garce dans Le Bon Dieu sans confession en 1953. Dans les années cinquante, on peut la voir dans des films tournés à Hollywood aux côtés, entre autres, de James Mason et Richard Burton.

Danielle Darieux a tourné aux côtés de grands acteurs tels Boyer, Préjean, Jean Gabin, Sacha Guitry, Gérard Philipe, Reggiani, Ventura et de professionnels de renom derrière la caméra tels Duvivier, Allégret, Chabrol.

En 1967, Danielle Darieux fait un tour de chant.

Les années soixante-dix sont plutôt consacrées au théâtre et à la télévision. Elle revient au cinéma en 1982 dans le film Une chambre en ville.

Danielle Darieux a tourné dans plus de 130 films, sa carrière est l'une des plus longues dans le cinéma. Elle interprète des chansons dans plusieurs films.

Madame Darieux a connu trois mariages et a un fils adoptif.


Quelques films

- Le Bal, 1931
- Mayerling , 1936
- Retour à l'aube, 1938
- Premier rendez-vous, 1941
- Occupe-toi d'Amélie, 1949
- La Ronde, 1951
- Le Plaisir, 1952
- La vérité sur Bébé Donge, 1952
- Madame de..., 1953
- Le Bon Dieu sans confession, 1953
- Alexandre le Grand, 1956
- Landru, 1962
- Les Demoiselles de Rochefort, 1967
- Divine, 1975
- Une chambre en ville, 1982
- En haut des marches, 1983
- Le Lieu du crime, 1986
- Nouvelle chance, 2006

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports