La pause lecture 2002     Accueil
Toutes les guerres sont civiles, car c'est toujours l'homme contre l'homme qui répand son propre sang. (Fénelon)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Darfour



Le Darfour est une région montagneuse de l'ouest du Soudan, le plus grand pays d'Afrique. La population du Darfour, environ 6 millions d'habitants, est majoritairement musulmane. C'est une région riche en pétrole, uranium et cuivre.

En 1916, Ali Dinar, sultan du Darfour, se rebelle contre les Britanniques. Le sultan est tué et le Darfour est incorporé au Soudan britannique. En 1956, l'indépendance du Soudan est proclamée, le Darfour est intégré au Soudan.

Depuis, plusieurs gouvernements se succèdent au Soudan, parfois à la suite de coups d'État. En 1989, les militaires reprennent le pouvoir et instaurent un régime autoritaire, engendrant plusieurs conflits au Soudan.

Depuis 2003, une guerre civile sévit au Darfour. Il y a plusieurs raisons à ce conflit : régime autoritaire du Soudan, lutte pour l'eau (extrême sécheresse dans la région), lutte pour le pétrole (exploité surtout par la Chine) et divisions ethniques (musulmans et chrétiens, Arabes et Africains, nomades et sédentaires).

Le combat se fait entre les Janjawids et les rebelles du Darfour. Les Janjawids, tribus arabes plutôt nomades, sont soutenus par le gouvernement soudanais. Les forces rebelles du Darfour, tribus noires africaines plutôt sédentaires, sont soutenues par « l'Armée de libération du Soudan » et le « Mouvement pour la justice et l'égalité ».

L'Union africaine a déployé 7 000 soldats au Darfour afin de protéger les civils. Le manque d'effectifs et d'équipement rendent cette mission peu efficace.

Les États-Unis demandent des sanctions commerciales internationales contre le Soudan et, éventuellement, une intervention militaire. La Chine, qui achète 65 % de la production de pétrole au Soudan, s'oppose aux sanctions.

Entre temps, plusieurs habitants du Darfour meurent de maladies, de famine ou sous les balles. Le conflit au Darfour a fait jusqu'à maintenant plus de 200 000 morts. L'ONU parle de crime contre l'humanité, les États-Unis y voient un génocide.

En juillet 2007, l'ONU annonce qu'une force militaire se joindra à l'Union africaine afin de protéger les civils.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports