La pause lecture pib 2002     Accueil
Être populaire le touchait moins qu'être nécessaire. (Victor Hugo)


Chanteurs
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Dionne Warwick

Dionne Warrick
Chanteuse américaine

Dionne Warwick naît dans le New Jersey le 12 décembre 1940. Son père travaille pour Cess Records, une compagnie de disque. Sa mère est chanteuse dans le groupe gospel « The Drinckard Singers ». Dionne chante à l'église dès l'âge de six ans. Adolescente, elle forme, avec sa soeur et sa tante, le groupe gospel « The Gospelaires ».

Dionne enregistre sa première chanson, « Do Make Me Over », en 1962. C'est un succès. Son deuxième grand succès « Anyone Who Had a Heard » en 1964 se rend jusqu'au Royaume-Uni.

L'arrivée des Beatles et d'autres vedettes britanniques aux États-Unis met un ombrage sur plusieurs carrières, dont celle de Dionne. Il faut attendre en 1967 pour connaître un autre succès, « Alfie ».

La carrière de Warwick ralentie vers la fin des années 1980. En 1982, Dionne Warwick, Stevie Wonder, Elton John et Gladys Knight enregistrent la célèbre chanson « That's What Friends Are For » en soutien aux victimes de sida.

Depuis 1962, elle a enregistré 56 chansons ayant atteint les premières places du palmarès américain.

Dionne Warwick chante toujours. Elle a dû déclarer faillite en 2013.


Quelques succès

- Do Make Me Over, 1962
- Anyone Who Had a Heart, 1964
- Walk on By, 1964
- Alfie, 1967
- Never Fall in Love Again, 1970
- I'll Never Love This Way Again, 1979

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports