La pause lecture pib 2002     Accueil
Trop d’entraîneurs ont une grande gueule et de petites oreilles. (John Kessel)


Sports
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Don Cherry

Donald Stewart Cherry
Joueur, entraîneur et commentateur de hockey

Don Cherry naît en Ontario le 5 février en 1934. Don quitte l'école à l'âge de quatorze ans. Il commence à jouer au hockey dans la ligue mineure américaine en 1954. Déjà, il fait sa marque en tant que bagarreur.

Il se retire du hockey en 1969 pour travailler dans la construction. Il fait un retour en 1971 en tant que défenseur pour les Americans de Rochester. Au milieu de la saison, il est nommé entraîneur pour l'équipe. Il garde le poste pendant trois ans.

Cherry devient entraîneur des Bruins de Boston en 1974. Il fait sa marque en s'habillant de façon excentrique. L'équipe termine en première place les quatre années suivantes. En 1976, il est entraîneur adjoint de l'équipe Canada.

En 1979, les Bruins perdent la Coupe Stanley face aux Canadiens de Montréal au septième match à cause d'une pénalité (trop de Bruins sur la glace). Depuis, Cherry déteste l'équipe de Montréal.

Remercié par les Bruins, Ron devient entraîneur pour les Rockies du Colorado. L'équipe termine au dernier rang de la ligue, Ron, qui ne s'entend pas avec la direction, est de nouveau remercié.

Radio-Canada lui offre de devenir analyste. Cherry, qui déteste les commentateurs de hockey, est d'abord offusqué par l'offre. Il fait ses premiers pas à la télévision en tant qu'analyste à « Hockey Night in Canada » lors des éliminatoires de 1980. C'est le début d'une nouvelle carrière.

Le premier restaurant franchisé portant le nom de Don Cherry ouvre à Hamilton en 1985.

Don Cherri se fait des ennemis, particulièrement chez les Canadiens français et les fervents du multiculturalisme. Plus il est critiqué, plus il en rajoute. C'est ce qui fait sa popularité.

Il est commentateur aux côtés de Ron MacLean depuis 1986. Bien que MacLean n'endosse pas toujours ses commentaires, il y a une belle complicité entre eux.

La première épouse de Ron décède d'un cancer en 1997. Il fonde « The Rose Cherry Home », un centre de soins palliatifs pour les enfants malades.

Mariages : Rose (1955-1997), Luba (1999). Rose et Don ont eu deux enfants.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports