Douglas Leopold
    La pause lecture 2002     Accueil
L'homosexualité est la solution la plus réaliste au problème de la surpopulation mondiale. (Irving Rosenthal)


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Douglas Leopold


1947 - 1993
Coco
Chroniqueur artistique québécois


Douglas Leopold naît à Montréal en 1947. Sa famille est juive et anglophone. Il étudie à l'université McGill, puis à la Sorbonne à Paris. De retour à Montréal, il travaille aux relations publiques du Centre Saidye Bronfman.

Il travaille quelque temps à promouvoir la discothèque Régine de Montréal. En 1979, Douglas Leopold fait ses premiers pas en tant que chroniqueur artistique à la station CKMF-FM.

On peut voir toute la couleur du personnage lors de ses chroniques à la télévision. Ses chroniques sont enjouées et souvent croustillantes.

Il quitte Montréal en 1988 pour s'installer à Los Angeles où il est engagé comme agent aux relations publiques pour différents clients dont les studios Universal.

Douglas « Coco » Leopold fait partie du jet set montréalais des années 1980. On le voit partout. Il commente la musique, le cinéma, le théâtre, les défilés de mode... En public, Douglas est un personnage extraverti et attachant.

Douglas Leopold décède du sida le 4 avril 1993.

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports