La pause lecture 2002     Accueil
Cette immense fortune d'être deux. (Edith Piaf)


Chanteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Edith Piaf


1915 - 1963
Edith Gassion
Chanteuse française


Edith Piaf est née à Paris le 19 décembre 1915 de parents artistes. À l'âge de deux ans, elle est confiée à sa grand-mère qui l'élève pendant quelques années, puis retourne vivre avec son père jusqu'à l'âge de quinze ans. Edith chante dans les rues pour gagner sa vie.

Un directeur de cabaret est emballé par sa voix et l'appelle la Môme Piaf. La Môme obtient un succès immédiat. Raymond Asso prend sa carrière en main. Piaf devient la coqueluche des intellectuels, dont Jean Cocteau.

Elle aime Paul Meurisse, puis Yves Montand. Marlène Dietrich sera une amie très chère à Edith pendant toute sa vie.

À la suite du décès du boxeur français Marcel Cerdan, dont elle est follement amoureuse, Edith Piaf fait une grave dépression et noie son chagrin dans l'alcool. En 1951, elle a un accident d'automobile et on lui prescrit de la morphine, drogue dont elle devient dépendante, ainsi qu'à l'alcool.

Ses principaux collaborateurs ont été Charles Aznavour et Georges Moustaki, composieurs, et Gilbert Bécaud, pianiste.

Edith Piaf est décédée le 11 octobre 1963, le jour même de la mort de Jean Cocteau.


Quelques titres

- Mon légionnaire, 1937
- Les trois cloches, 1946
- La vie en rose, 1947
- L'hymne à l'amour, 1949
- Sous le ciel de Paris, 1954
- Non, je ne regrette rien, 1956
- Mon manège à moi, 1958
- Milord, 1959
- Mon Dieu, 1960

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports