La pause lecture 2002     Accueil
La charité est injurieuse à moins qu’elle n’aide le destinataire à s’en affranchir. (John Rockefeller)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Émilie Gamelin


1800 - 1851
Émilie Tavernier
Fondatrice des Soeurs de la Providence


Émilie Tavernier naît le 19 février 1800. Émilie est jeune lorsqu'elle perd ses parents. Elle est élevée par la soeur de son père. Émilie étudie pendant quelques années au pensionnat de la Congrégation de Notre-Dame.

Après ses études, elle prend soin de sa tante malade. Bien qu'elle ait déjà exprimé le désir de devenir religieuse, Émilie se marie en juin 1823 à Jean-Baptiste Gamelin, un commerçant montréalais dans la cinquantaine. Jean-Baptiste décède cinq ans plus tard. Ils ont eu trois enfants, tous décédés à bas âge.

La jeune veuve panse sa douleur en se consacrant aux oeuvres de charité. Vers 1829, Émilie Gamelin vend ses afin de venir en aide aux pauvres.

En 1830, Émilie Gamelin ouvre un refuge pouvant abriter une quinzaine de femmes âgées ou malades. En 1836, le don d'un riche homme d'affaires de Montréal lui permet d'ouvrir un refuge plus grand. En 1841, le gouvernement reconnaît le refuge sous le nom d'Asile pour les femmes âgées et infirmes. Madame Gamelin achète un terrain et y construit l'asile de la Providence en 1842. Les Filles de Saint-Vincent-de-Paul doivent venir lui apporter leur aide.

En novembre 1842, Émilie Gamelin apprend que les Filles de Saint-Vincent-de-Paul ne pourront pas venir. Elle décide de fonder une communauté religieuse. Avec l'aide de l'évêque Bourget, la communauté des Soeurs de la Providence est fondée en 1843. Émilie Gamelin et six jeunes filles font les voeux de chasteté, pauvreté et obéissance. Émilie, nommée mère Gamelin, dirige la congrégation. La mission des soeurs est de s'occuper des personnes âgées et infirmes.

En 1851, Montréal connaît une épidémie de choléra. Émilie Gamelin décède du choléra le 23 septembre 1851.

À son décès, les Soeurs de la Providence comptaient 51 soeurs et 19 novices. Aujourd'hui, des milliers de femmes se sont jointes à la congrégation. La congrégation est présente au Canada, aux États-Unis et dans différents pays à travers le monde.

Émilie Gamelin est béatifiée le 7 octobre 2001.


Parc Émilie-Gamelin



En 1960, un couvent érigé par les Soeurs de la Providence est démoli pour permettre la construction d'une station de métro. Le parc est nommé en l'honneur de la fondatrice des Soeurs de la Providence.

Le parc Émilie-Gamelin est entouré des rues Berri, Saint-Hubert, Sainte-Catherine et Maisonneuve. Il est adjacent à la station de métro Berri-UQAM. L'artiste Melvin Charney y a érigé une sculpture en métal.

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports