La pause lecture 2002     Accueil
Les révolutionnaires pensent abolir les classes : ils rétablissent une hiérarchie encore plus dure. (Eugène Ionesco)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Eugène Ionesco


1909 - 1994
Eugen Ionescu
Dramaturge français


Eugène Ionesco naît en Roumanie le 26 novembre 1909. Sa mère est de descendance française. La famille s'installe à Paris où Eugène passe son enfance. Les parents d'Eugène divorcent. En 1925, Eugène se rend vivre avec son père en Roumanie. Ils ne s'accordent pas.

Eugène écrit beaucoup de poésies, de romans et publie des articles dans différentes revues. Il étudie la littérature française à l'Université de Bucarest, puis travaille comme professeur de français.

En 1934, son recueil d'essais « Non », une critique sur les écrivains, fait scandale. Il est accusé d'aller contre les valeurs de la littérature roumaine. Il reçoit un prix d'un groupe littéraire dirigé par l'écrivain Tudor Vianu.

En 1938, Ionesco revient en France. À la déclaration de la guerre, il retourne en Roumanie. En désaccord avec l'alliance Roumanie-Allemagne, il décide de revenir en France en 1942. Il vit à Marseille pendant la guerre, puis s'installe à Paris à la Libération en 1944.

Il présente sa première pièce de théâtre en un acte, « La Cantatrice chauve » en 1950. Bien qu'elle soit appréciée des intellectuels, la pièce connaît un échec. Le succès de la pièce arrive plus tard. Depuis 1957, La Cantatrice chauve et La Leçon, deux oeuvres de Ionesco sont continuellement présentées au Théâtre de la Huchette.

Il est naturalisé français en 1950.

La pièce en trois actes, « Tueur sans gages », écrite en 1959, présente des personnages plus humanisés que ses pièces précédentes.

En 1970, Ionesco devient membre de l'Académie française.

Ses pièces insolites, écrites sur un fond d'absurde, d'illogisme, sont parfois drôles, parfois dramatiques, parfois les deux. Elles montrent le ridicule de l'humain. Ionesco est considéré comme l'un des pères du « théâtre de l'absurde ».

Il milite pour les droits de l'homme et la liberté des écrivains et artistes.

Eugène Ionesco décède à Paris le 28 mars 1994. Il a écrit des romans, des contes, des autobiographies, des essais, mais c'est le théâtre qui l'a rendu célèbre.

Mariage : Burileanu Rodica (1936). Ils ont une fille en 1944.


Quelques oeuvres

- La Cantatrice chauve, 1950
- La Leçon, 1951
- Les Chaises, 1952
- Victimes du devoir, 1953
- Rhinocéros, 1959

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports