La pause lecture 2002     Accueil
Que vaut la sincérité du témoin, Quand c'est l'exactitude du témoignage qui importe ? (Pierre Billon)


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Evelyn Nesbit


1884 - 1967
Evelyn Nesbit Thaw
Modèle pour artistes-peintres


Evelyn Nesbit naît en Pennsylvanie le 25 décembre 1884. Son père est avocat. Il décède en 1893, ne laissant que des dettes.

La famille déménage à New York en 1901. Evelyn commence à poser pour un peintre qui la présente à d'autres artistes. Evelyn est très belle. Elle devient un des modèles les plus demandés à New York. En 1905, son visage est immortalisé sur la peinture « The Eternal Question » de Charles Dana Gibson. Elle travaille aussi en tant que mannequin pour des artistes-photographes. Elle est suffisamment rémunérée pour soutenir sa famille.

En parallèle à son travail de modèle, Elelyn Nesbit chante dans un groupe dans la représentation Florodora au théâtre du Casino. En 1901, une chanteuse du groupe lui présente le riche architecte Stanford White, un coureur de jupons notoire. Elle tombe amoureuse, mais très vite, White fréquente d'autres jeunes filles.

Evelynn commence alors une relation avec John Barrymore. Sa mère n'est pas d'accord. À l’époque, Barrymore était pauvre. Elle fréquente ensuite Waterbury, un joueur de polo, puis Collier, un éditeur de magazines.

En 1905, Nesbit marie Harry Thaw, un jeune millionnaire cocaïnomane. Elle a un enfant en 1910. Thaw, étant enfermé à ce moment, refuse la paternité.

Le 25 juin 1906, le couple rencontre Stanford White dans un restaurant. Ils le rencontrent de nouveau le même soir au Madison Square Garden. Thaw, très jaloux, tue White de trois balles au visage. Thaw plaide la folie temporaire. La mère de Thaw demande à Nesbit de témoigner que « White l'avait violée et Thaw aurait voulu venger son honneur ». En échange de ce témoignage, Nesbit aurait le divorce et un million de dollars. Harry Thaw est incarcéré dans un hôpital pour aliénés. Nesbit obtient le divorce, mais pas le million. Thaw est jugé sain d'esprit et libéré en 1915.

Evelyn Nesbit travaille ensuite comme danseuse de vaudeville. En 1916, elle épouse Jack Clifford, son partenaire de danse. Il la quitte deux ans plus tard.

Evelyn joue dans quelques films de 1914 à 1922, puis se retire dans le New Jersey. Elle traverse quelques périodes difficiles marquées par des tentatives de suicide, par l'alcool et la morphine. En 1947, elle reçoit 10 000 dollars en héritage de son ex-mari Harry Thaw. Vers les dernières années de sa vie, elle enseigne la céramique.

Evelyn Nesbit décède en Californie le 17 janvier 1967.

Le film « The Girl in the Red Velvet Swing », tourné en 1955, a été inspiré de l'histoire d'Evelyn Nesbit. Evelyn a d'ailleurs été conseillère pour le film.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports