Famille Tudor
Famille Tudor
    La pause lecture 2002     Accueil
Il y a plus de chances de rencontrer un bon souverain par l'hérédité que par l'élection. (Napoléon Bonaparte)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Famille Tudor



De 1485 à 1603, la famille Tudor a donné cinq souverains à l'Angleterre : Henri VII, Henri VIII, Édouard VI, Marie Ire et Élisabeth Ire. Henri VIII est le fils de Henri VII. Édouard, Marie et Élisabeth sont les enfants de Henri VIII.

En 1485, Henri Tudor devient roi d'Angleterre après la bataille de Bosworth, où est tué Richard III. Ceci met fin à la guerre des Deux-Roses où les deux familles se disputaient le trône. Ce conflit a duré trente ans.

Henri VIII, roi de 1509 à1547, se proclame chef de l'Église d'Angleterre en 1534, rompant avec l'Église catholique. Il pourchasse aussi bien les catholiques que les protestants.

Édouard VI, roi de 1547 à 1553, favorise la propagation du protestantisme.

Marie Ire, reine de 1553 à 1558, surnommée Marie la Sanglante, persécute les protestants et favorise le maintien du catholicisme. Elle provoque une guerre désastreuse avec la France.

Élisabeth Ire règne de 1558 à 1603. Elle rétablit la religion protestante et crée une religion d'État, l'anglicanisme. En 1587, elle fait décapiter sa cousine Marie Stuart, protectrice des catholiques. Pendant son règne, l'Angleterre devient une grande puissance maritime.

La dynastie Tudor cesse à la mort de la reine Élisabeth qui n'a pas d'enfant. Son cousin et fils de Marie Stuart Jacques Stuart, roi d'Écosse, devient alors roi d'Angleterre sous le nom de Jacques Ier. La famille Stuart gardera le trône d'Angleterre de 1603 à 1714.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports