La pause lecture pib 2002     Accueil
Ne me dites pas que ce problème est difficile. S'il n'était pas difficile, ce ne serait pas un problème. (Ferdinand Foch)


Histoire
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Ferdinand Foch

1851 - 1929
Maréchal de France

Ferdinand Foch naît à Tarbes en France le 2 octobre 1851. Son père est fonctionnaire. En 1870, lors de la guerre franco-prussienne, Ferdinand s'engage dans l'infanterie. L'année suivante, il entre à l'École polytechnique en artillerie. En 1873, il est officier d'artillerie.

Foch gravit les grades. De 1895 à 1901, il est professeur d'histoire et de stratégie à l'École supérieure militaire. En 1907, il est nommé général de brigade. Il commande l'École de Guerre jusqu'en 1911. En 1913, Foch est promu général, commandant de corps d'armée.

Arrive la Première Guerre mondiale. Commandant des troupes qui doivent retraiter, il réussit malgré tout à bloquer les Allemands à la Meurthe. Il est choisi pour diriger les armées françaises, belges et britanniques à la bataille de la Marne. Foch continue à se démarquer par des victoires malgré des situations difficiles.

En 1918, Fernidand Foch parvient à bloquer les Allemands au Chemin des Dames. Il est alors nommé maréchal de France. Foch, commandant les troupes alliées, planifie la grande offensive qui mettra fin à la guerre. L'armistice est signé le 11 novembre 1918.

Il est nommé maréchal britannique et maréchal de Pologne. Le 21 novembre 1918, il devient membre de l'Académie française.

Ferdinand Foch décède à Paris le 20 mars 1929

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports