La pause lecture 2002     Accueil
Les parents qui attendent de la reconnaissance de leurs enfants sont comme ces usuriers qui risquent volontiers le capital pour toucher les intérêts. (Franz Kafka)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Franz Kafka


1883 - 1924
Écrivain tchèque


Franz Kafka naît le 3 juillet 1883 à Prague, en Tchécoslovaquie (aujourd'hui République tchèque). Son père est de la classe moyenne. Franz est envoyé dans des écoles allemandes, la langue de l'élite du pays.

Il s'inscrit en chimie à l'Université Charles Ferdinand en 1901. Après quelque temps, il décide d'étudier en droit. Il est diplômé en droit en 1906.

Franz écrit depuis l'âge de quinze ans. Le premier texte encore existant de cette époque est « Description d'un combat », écrit en 1904.

Il travaille pour une compagnie d'Assurance, un poste qui lui laisse beaucoup de temps pour l'écriture.

Franz Kafka a une vie amoureuse tourmentée, d'une passion intense mais destructrice. Il rompt trois fiançailles. Il a une relation difficile avec son père. Enfant, Franz éprouve parfois de la peur, parfois de l'admiration pour son père. En 1919, il écrit « Lettre au père ».

En août 1917, Kafka apprend qu'il est atteint de tuberculose. Il passe huit mois de repos chez sa soeur. Une période qu'il dit la plus heureuse de sa vie.

Commence alors une sorte d'urgence d'écrire. Il publie quelques romans et histoires courtes en langue allemande, mais la majorité de ses écrits seront publiés à titre posthume.

Franz Kafka décède de la tuberculose le 3 juin 1924.

Kafka avait demandé à Max Brod, un ami, de brûler ses oeuvres. Ce dernier ignore la dernière volonté. À l'arrivée des nazis en 1939, il s'installe en Israël, apportant les manuscrits de Kafka.

C'est grâce à l'initiative de Brod que nous connaissons la majorité de l'oeuvre de Franz Kafka. Malgré tout, Brod est aussi connu comme une personne n'ayant pas respecté les dernières volontés d'un ami.

Franz Kafka est étudié dans le monde entier. Le terme kafkaïen signifie « qui a le caractère absurde et inquiétant ».


Quelques oeuvres

- La Métamorphose (nouvelle), 1915
- Le Procès, 1925
- Le Château, 1926

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports