La pause lecture pib 2002     Accueil
La solitude est un arbre sans fruits. (François Chalais)


Alimentation
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Fruit


En botanique, on définit le fruit comme étant un organe végétal protégeant la graine. En cuisine, on définit le fruit comme étant un aliment végétal sucré. À titre d'exemple, la fraise 'n'est qu'un réceptacle floral qui devient charnu, tendre et parfumé après la floraison et qui abritent les akènes (petites graines dures qui sont les véritables fruits)'1.

Tous les fruits ne sont donc pas comestibles. Certains sont toxiques, notamment les petites baies de couleur vive et appétissantes que l'on retrouve en bordure des routes de campagne et dans les champs. L'enfant risque d'y goûter.

Les fruits sont classifiés en baies ou en drupes, selon qu'ils contiennent des graines, des pépins ou des akènes (baies) ou un noyau central (drupes). Certains légumes que nous consommons (concombre, tomate, olive, courge, amande, etc.) sont considérés comme des fruits en botanique. D'autres fruits en botanique sont considérés comme des épices : poivre, vanille, piment, etc.

Les fruits sont excellents pour la santé. Ils sont peu caloriques et contiennent les fibres, les minéraux et les vitamines essentiels à l'organisme. Les fruits et les légumes doivent être bien lavés et bien frottés avant la consommation. Il semble, selon des études, que les pesticides utilisés seraient à l'origine de certaines maladies et de cancers.

(1) Dictionnaire encyclopédique des aliments

Merci à G.C.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports