La pause lecture 2002     Accueil
Un guerre laisse le pays avec trois armées : une armée d'infirmes, une armée de pleureuses, et une armée de voleurs. (Henri Louis Mencken)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Gaz moutarde


Ypérite


Le gaz moutarde, nommé ypérite, est un gaz de combat, asphyxiant et vésicant. Il est utilisé comme arme chimique pour la première fois pendant la Première Guerre mondiale.

Parmi les pays ayant utilisé le gaz avant 1983 mentionnons l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Espagne, la France, l'Italie, le Japon, l'Égypte, l'Irak... Le gaz n'aurait pas été utilisé lors de la Deuxième Guerre mondiale.

À la température ambiante, le gaz moutarde se présente sous la forme d'un liquide huileux, incolore et inodore. Sous la forme de gaz, il s'attaque aux poumons (détresse respiratoire), aux yeux (cécité temporaire) et des ampoules apparaissent sur la peau. Une dose très forte peut entraîner la mort. Le gaz favorise le développement de cancers.

Les Allemands sont les premiers à l'utiliser comme arme de combat, suivis des Alliés qui découvrent une façon plus rapide de le fabriquer.

En 1918, malgré les demandes de la Croix-Rouge et de représentants des deux camps de cesser l'utilisation de cette arme chimique, la production en masse se poursuit. Ce n'est qu'en 1983 qu'un accord international interdit le gaz moutarde.

Une forme de gaz de moutarde, nommée moutardes azotées, est utilisée pour traiter le cancer.

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports