George Bernard Shaw
    La pause lecture 2002     Accueil
L’homme raisonnable s’adapte au monde ; l’homme déraisonnable s’obstine à essayer d’adapter le monde à lui-même. Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable. (George Bernard Shaw)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



George Bernard Shaw


1856 - 1950
Écrivain irlandais


Bernard Shaw naît à Dublin, en Irlande, le 26 juillet 1856. Bernard fait des études en littérature et en musique. À vingt ans, la lecture de Marx fait de lui un ardent militant socialiste. Il devient critique de musique et critique dramatique. Bernard écrit beaucoup : essais, romans, pièces de théâtre. Il ne réussit pas à publier ses cinq premiers romans.

À partir de 1892, Bernard Shaw écrit plusieurs pièces de théâtre avec une touche humoristique et obtient la notoriété. En 1894, sa pièce Le Héros et le Soldat jouée aux États-Unis, le fait connaître en Amérique.

Les pièces de théâtre de Bernard Shaw reflètent ses convictions politiques et sociales. Il attaque le capitalisme pour glorifier le socialisme. Il dénonce l'hypocrisie des Églises.

En 1925, Shaw reçoit le Prix Nobel de littérature.

Bernard Shaw décède le 2 novembre 1950.


Quelques oeuvres

- L'argent n'a pas d'odeur, 1892
- L'homme aimé des femmes, 1893
- Le Héros et le Soldat, 1894
- Candida, 1894
- L'homme du destin, 1896
- Disciple du Diable, 1896
- César et Cléopâtre, 1898
- Homme et surhomme, 1903
- La Commandante Barbara, 1905
- Le vrai Blanco Posnet, 1909
- Androclès et le lion, 1912
- Pygmalion, 1912
- La maison des coeurs brisés, 1919
- En remontant Mathusalem, 1920
- Sainte Jeanne, 1923
- La charette de pommes, 1929
- Trop vrai pour être beau, 1931

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports