La pause lecture pib 2002     Accueil
L'amitié n'exige rien en échange, que de l'entretien. (Georges Brassens)


Chanteurs
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Georges Brassens

1921 - 1981
Auteur, compositeur et interprète français

Georges Brassens est né à Sète en France dans une famille aimant la chanson. George pense plus à s'amuser qu'à étudier. À l'âge de quatorze ans, grâce à un professeur, il s'intéresse à la poésie. En 1940, il travaille dans l'entreprise de son père quelques temps puis part pour Paris. La guerre l'oblige à revenir à Sète. Après quelques mois, Georges retourne à Paris.

À la bibliothèque, il étudie l'oeuvre d'hommes de lettres illustres. Avec l'aide pécuniaire d'amis, il publie ses premiers recueils. En 1943, le Service du travail obligatoire l'envoie travailler en Allemagne où il écrit beaucoup. Bénéficiant d'une permission de 10 jours, Georges en profite pour se cacher chez Jeanne Planche, voisine de sa tante. Il y demeurera pendant vingt-deux ans.

Georges Brassens publie son premier roman « La Lune écoute aux portes » en 1947. C'est un échec. Il écrit des chansons qui deviendront très populaires plus tard.

Il n'est pas à l'aise sur scène. Ses premières expériences dans de petites salles sont une suite d'échecs jusqu'à ce qu'il rencontre la chanteuse Patachou à son cabaret en 1952. Georges la surnomme « la tigresse ». Patachou impose Brassens à son cabaret. Le public l'apprécie. Puis il fait Bobino. C'est le succès.

Il publie un deuxième roman « La Tour des miracles » en 1954.

En novembre 1980, Georges Brassens est opéré d'un cancer aux reins. Il meurt le 29 octobre 1981.

Malgré que son style ne soit plus à la mode dans les années 70, il vend une vingtaine de millions d'albums de 1953 à 1981. Les traits marquants de Georges Brassens sont sa simplicité et sa fidélité envers les amis, illustres ou non.


Quelques chansons

Brave Margot, 1952
La mauvaise réputation, 1952
Le Gorille, 1952
Les Amoureux Des Bancs Publics, 1953
Le Temps Ne Fait Rien À l'Affaire, 1961
Les Copains d'abord, 1964
L'Épave, 1966
Quatre-vingt-quinze pour cent, 1972

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports