La pause lecture 2002     Accueil
Toute révolution est commencée par des idéalistes, poursuivie par des démolisseurs et achevée par un tyran. (Louis Latzarus)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Georges Jacques Danton


1759 - 1794
Homme politique français


Georges Jacques Danton naît le 26 octobre 1759. Son père est avocat. Au décès de son père, en 1762, George est envoyé dans une ferme. Il étudie au séminaire et chez les Oratoriens, mais ne désire pas entrer en religion.

Arrivé à Paris en 1780, Danton est embauché dans un cabinet d'avocat. Il étudie à la faculté de Reims et se procure une licence en droit. En 1787, Danton devient avocat au Conseil du roi, une sorte de comité chargé de conseiller le roi.

En 1790, Danton est élu président du club des Cordeliers, une association de révolutionnaires. Bien que recevant un salaire de la royauté, il travaillait à renverser le roi. Il se range du côté des révolutionnaires parisiens en 1792. Il est nommé ministre de la Justice le 10 août 1792.

Une psychose s'installe chez les révolutionnaires, causée entre autres par la rumeur d'un complot interne. De nombreuses exécutions sommaires ont lieu. Cet évènement est nommé « le massacre de septembre ». Danton laisse le ministère après le massacre.

En 1793, Danton et les Montagnards, députés membres du groupe de la Montagne votent pour l'exécution du roi.

Les révolutionnaires reprochent à Danton de ne par réagir face aux contre-révolutionnaires et de profiter de la révolution pour s'enrichir. En juillet 1793, il est remplacé par Robespierre à la tête du Comité de salut public (exécutif de la première république).

En novembre 1793, Georges Jacques Danton est en désaccord avec Hébert, un des cofondateurs du club des Cordeliers. Danton quitte le club et joint les Indulgents, un regroupement de personnes réclamant la fin du régime de la « Terreur ». Il est contre l'exécution de Marie-Antoinette.

En mars 1794, Robespierre fait arrêter Danton en tant qu'ennemis de la République. Accusé de détournement de fonds par Robespierre, Georges Jacques Danton est exécuté à Paris le 5 avril 1794.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports