La pause lecture 2002     Accueil
J'ai été riche et j'ai été pauvre. Il vaut mieux être riche. (Gertrude Stein)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Gertrude Stein


1874 - 1946
Femme de lettres américaine


Gertrude Stein naît en Pennsylvanie le 3 février 1874. Ses parents sont des immigrants juifs allemands. Son père fait fortune en Amérique. Gertrude perd sa mère en 1888 et son père en 1891. Le frère de Gertrude prend les affaires en main, Gertrude reçoit une rente à vie de la fiducie. En 1901, elle laisse ses études en médecine. Gertrude et son frère Leo Stein, critique d'art, s'installent à Paris en 1903.

De 1904 à 1913, Gertrude et son frère, installés à Montparnasse, commencent une collection d'art par l'achat d'oeuvres de Gauguin, Cézanne et Renoir. Les critiques d'art soulignent le génie de Gertrude pour le choix des oeuvres. S'ajoutent à la collection des Picasso, Matisse, Toulouse-Lautrec...

Les Stein présentent, à leur résidence commune, deux expositions de leur collection et prêtent des tableaux pour d'autres expositions. Le samedi soir, la résidence des Stein est un lieu de rencontre avec les artistes, dont Picasso et Matisse. La collection Stein obtient rapidement une réputation mondiale. En 1914, Leo déménage en Italie. La collection est alors divisée entre lui et Gertrude. Lui préfère Renoir, elle, Picasso.

En 1907, Gertrude Stein rencontre Alice B. Toklas. Elles vivront ensemble jusqu'à la mort de Gertrude.

Gertrude Stein commence à écrire à Paris. En 1911, ne trouvant pas d'éditeur pour « Portrait of Mabel Dodge at Villa Curonia », elle ne publie que 300 exemplaires à titre privé. En 2007, ces exemplaires sont évalués à 25 000 dollars la copie.

Pendant la Première Guerre, Gertrude Stein achète une automobile et s'occupe d'approvisionner les hôpitaux français.

Gertrude Stein devient célèbre à la suite de la publication de « l'Autobiographie d'Alice B. Toklas » en 1933. En fait, il s'agit de sa propre biographie.

Gertrude et Alice, juives et homosexuelles sont épargnées par les nazis, lors de la Deuxième Guerre grâce à leur ami Bernard Fay, un collaborateur. Après la guerre, Fay est condamné à la prison à perpétuité. Gertrude et Alice font campagne pour sa libération.

Gertrude Stein décède le 27 juillet 1946

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports