La pause lecture pib 2002     Accueil
La violence, c'est un manque de vocabulaire. (Gilles Vigneault)


Chanteurs
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Gilles Vigneault

Auteur-compositeur, interprète et poète québécois

Gilles Vigneault voit le jour le 27 octobre 1928 à Natashquan, un village de la Côte Nord au Québec, face à la mer. Gilles étudie au séminaire de Rimouski puis obtient une licence en lettre de l'Université Laval à Québec. Il publie ses poèmes dans le journal étudiant. Il sera enseignant jusqu'en 1961.

Le professeur Vigneault participe à des émissions télévisées à Québec en 1955 et en 1958. Jacques Labrecque enregistre des compositions de Vigneault, dont le fameux « Jos Monferrand ». En 1959, Gilles Vigneault fonde Les Éditions de l'Arc.

À la fin des années cinquante, Vigneault récite ses poèmes dans les boîtes à chanson. Il commence à chanter en public en août 1960 où il s'associe avec le pianiste Gaston Rochon. Il rencontre Claude Léveillée à Montréal. Ce dernier met en musique plusieurs textes de Vigneault.

En 1962, son premier album comprenant entre autres « Jack Monoloy » et « La dance à Saint-Dilon » remporte le Grand Prix du disque. La chanson « Mon pays » est popularisée par Monique Leyrac en 1965. Gilles Vigneault commence une carrière internationale. Il fait l'Olympia de Paris en 1969.

La populaire chanson « Gens du pays » est composée en 1975. Depuis, cette chanson est reprise par les Québécois pour célébrer un anniversaire.

Les chansons de Gilles Vigneault évoquent diverses facettes de son patrimoine culturel.

Il a écrit jusqu'à maintenant quarante livres, plusieurs contes, des poèmes, des textes pour la télévision et ça continue.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports