Ginger Rogers
    La pause lecture 2002     Accueil
Une comédie musicale, c'est le cinéma qui raconte la danse et toute la richesse qu'il peut lui apporter. (Blanca Li)


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Ginger Rogers


1911 - 1995
Virginia Katherine McMath
Actrice et danseuse américaine


Ginger Rogers naît au Missouri le 16 juillet 1911. Ses parents se séparent peu après sa naissance, Gingers est élevée par ses grands-parents. Elle retourne vivre avec sa mère et John Rogers, le nouveau mari de celle-ci à l'âge de neuf ans. Sa mère est critique pour le théâtre dans un petit journal, ce qui amène Ginger à s'intéresser au théâtre.

En 1926, Ginger gagne dans un concours de danse. Ce concours lui permet de faire une tournée avec une troupe de théâtre. Ce théâtre sera renommé plus tard, « Traterian Ginger Rogers Theatre ». En 1929, elle joue à Broadway dans la comédie musicale « Top Speed ». Remarquée, Ginger est choisie pour jouer dans « Girl Crazy ». À dix-neuf ans, Ginger commence à être connue.

Ginger Rogers fait son entrée au cinéma dans des courts métrages. Elle devient populaire notamment grâce au film « Anytime Annie », tourné en 1933.

De 1933 à 1939, Ginger Rogers et Fred Astaire sont partenaires dans neuf comédies musicales pour les studios RKO. Devenant de plus en plus onéreuses à produire, les comédies musicales sont de plus en plus rares. Ginger Rogers paraît au cinéma dans des films autres que la comédie musicale, dont « Primrose Path » en 1940. La même année, elle remporte un Oscar pour son rôle dans « Kitty Foyle ».

Les années 1940 sont prolifiques pour Ginger. En 1949, le couple Gingers/Astaire travaille une dernière fois ensemble au grand écran dans « The Barkleys of Broadway ».

Dans les années 1950, Rogers joue auprès de Marilyn Monroe, Doris Day, Cary Grant. Elle paraît à la télévision dans des séries telles « The Love Boat ».

De 1972 à 1975, Ginger Rogers est consultante de mode pour JC Penney, une chaîne de magasins.

Elle publie son autobiographie « Ginger, My Story » en 1991. Dans ses temps libres, elle se livre à la peinture et la sculpture. Elle est une grande joueuse de tennis. Elle possédait une fabrique de lingerie au Tennessee.

Ginger Rogers décède en Californie le 25 avril 1995.

Mariages : Jack Culpepper (1929-1931), Lew Ayres (1934-1941), Jack Briggs (1943-1949), Jacques Bergerac (1953-1957), William Marshall (1961-1969).

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports