La pause lecture pib 2002     Accueil
Si certaines gens méprisent les richesses, c'est qu'ils désespèrent de s'enrichir. (Francis Bacon)


Visiter
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Golden Square Mile

Le Mille Carré Doré
Ancien quartier luxueux de Montréal

Le « Golden Square Mile », nom d'un quartier luxueux situé au pied du mont Royal, connut son heure de gloire entre 1875 et 1930.

Après 1930, l'achalandage de la rue Sherbrooke a poussé les résidents à migrer plus à l'ouest (Westmount). De nombreuses résidences ont été démolies pour faire place à des immeubles à bureau et des tours d'appartements.

Un mouvement de protection du patrimoine a finalement permis de conserver quelques vestiges de l'architecture de l'époque. Une plaque commémorative est apposée sur certaines maisons jugées patrimoniales.

Le quartier, mesurant environ un mille carré, se situait entre le boulevard Dorchester (aujourd'hui René-Lévesque) et l'avenue des Pins au nord, la rue University à l'est et la rue Guy à l'ouest. Les maisons les plus luxueuses étaient construites au nord de McGregor.

On raconte que, vers 1900, les résidents du Golden Square Mile détenaient 70 % de la richesse de tous les Canadiens. Le quartier comptait entre autres John Redpath (raffinerie de sucre), Richard Bladworth Angus (Canadien Pacifique) et plusieurs Molson (brasserie Molson).

De nos jours, le quartier Golden Square Mile est aussi appelé le Quartier du Musée. Le secteur comprend plusieurs galeries d'art ainsi que le Musée des beaux-arts de Montréal. L'université McGill et plusieurs magasins occupent différents bâtiments construits à l'époque du Golden Square Mile.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports