La pause lecture pib 2002     Accueil
La raison est une arme plus pénétrante que le fer. (Philonide)


Divers
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Hallebarde


La hallebarde est une arme de guerre du Moyen Âge employée entre autres par les « hallebardiers », une unité militaire de fantassins entraînée pour s'attaquer aux cavaliers.

L'arme, une sorte de longue épée, est utilisée jusqu'au XVIIe siècle. La majorité des gardes suisses pontificaux portent toujours la hallebarde, au peu comme un costume d'apparat.

L'arme est pointue et tranchante. Le haut du fer s'élargit pour former une sorte de hache d'un côté et d'un pic et d'un crochet de l'autre. Le fer à deux tranchants se termine en pointe aigüe. La hallebarde mesure entre 1,80 m est 2,40 m. Il y a une multitude de variations dans le dessin de l'arme au fil des siècles.

Le poids de l'arme exige une force certaine pour son maniement. L'arme peut percer une armure. L'arme sert aussi à neutraliser le cheval de l'ennemi en lui coupant un jarret. Le côté pointu de la hallebarde est utilisé pour accrocher l'armature du cavalier.

Le mot « hallebarde » provient de l'arabe « Al Barte ». Al Barte signifie « pointe de lance ». Au fil des ans, le mot devient « alabarte » pour les Italiens., pour devenir « hallebarde » pour les Français. Les Allemands disent « helmbarte ».

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports