La pause lecture 2002     Accueil
Il n'y a pas de femmes laides, il n'y a que des femmes qui s'ignorent. (Helena Rubinstein)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Helena Rubinstein et son entreprise de cosmétiques


1870 - 1965
Chaja Rubinstein


Helena Rubinstein voit le jour à Cracovie le 25 décembre 1870. Ses parents sont des commerçants. En 1902, Helena cesse ses études en médecine pour rejoindre sa soeur en Australie.

Helena crée une pommade adaptée au type de peau des Australiennes. Fort du succès de sa pommade, elle ouvre un magasin à Melbourne. En 1908, elle se rend en Angleterre pour y ouvrir des magasins vendant ses produits de beauté.

En 1912, elle ouvre la « Maison de Beauté » à Paris où elle offre entre autres des massages. Une de ses clientes bien en vue, Colette, contribue à la popularité de la maison.

À l'arrivée de la guerre en 1914, Helena Rubinstein décide de s'installer à New York où elle ouvre un premier salon de beauté, suivi de Chicago puis de Boston. Elle crée le Jour de la Beauté (Day of beauty) qui connaît un immense succès dans ses salons de beauté.

D'autres maisons telles Estée Lauder et Elisabeth Arden sont déjà bien installées en Amérique du Nord. Helena Robinstein réussit à se démarquer. Ses produits subissent des tests scientifiques, une première dans les produits cosmétiques.

En 1928, Helena Robinstein vend ses succursales américaines pour la somme de 7,3 millions de dollars. En 1929, le krach met en péril les boutiques du nouvel acquéreur, Lehman Brothers. Helena les rachète alors pour la somme d'un million de dollars. Elle devient du coup, une des femmes les plus riches du monde.

Rubinstein multiplie les salons de beauté. Elle ouvre un spa, incluant un restaurant et un gymnase, sur la 5e Ave à New York.

Elle perd sa famille, des juifs polonais, et une partie de ses magasins européens lors de la Deuxième Guerre mondiale. Après la guerre, les Européens sont friands de produits américains. Helena saisit l'occasion en présentant ses produits « venant d'Amérique ». C'est un succès.

À Tel-Aviv, elle fonde le « Helena Rubinstein Pavilion of Contemporary Art ». En 1953, elle met sur pied une fondation pour venir en aide aux organisations touchant la santé.

Elle s'est mariée au journaliste Edward Titus en 1908. Le couple a eu deux enfants. Elle divorça en 1937 et se maria de nouveau l'année suivante avec le prince Artchil Gourielli-Tchkonia qui décéda en 1955.

Helena Rubinstein décède à New York le 1er avril 1965.


Les innovations d'Hélena Rubinstein

- Première à effectuer des tests scientifiques sur les produits.
- Première à adapter le traitement selon les différents types de peau.
- Premier autobronzant.
- Invention du mascara et de produits à l'épreuve de l'eau.
- Première à faire le lien entre la nutrition et la beauté.




 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports