La pause lecture pib 2002     Accueil
Quand je donne un ordre à mes enfants, moi, Monsieur le Juge, ils obéissent. Ils ne cherchent pas le pourquoi ni le comment. Je me demande comment vous élevez les vôtres. (Landru au président du tribunal)


Histoire
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Henri Landru

1869 - 1922
Henri Désiré Landru
Criminel français

Henri Landru naît à Paris le 12 avril 1869. Son père est chauffeur, sa mère, couturière. On raconte qu'il fut, jeune homme, sous-diacre à l'église Saint-Louis. À vingt-deux ans, il fait la connaissance de Marie-Catherine Rémy. Ils auront quatre enfants. Henri travaille dans différents métiers. Sous de faux noms, il commet plusieurs escroqueries et connaît quelques condamnations.

Accumulant les condamnations, Landru est menacé de la ''peine de relégation'' réservée aux récidivistes, ce qui signifie l'emprisonnement à vie en Guyane.

En 1915, il loue une somptueuse villa pour impressionner ses victimes et commence à séduire les femmes riches pour leur soutirer une procuration. Procuration en main, il vide leur compte de banque puis les assassine. Les victimes sont brûlées dans un fourneau de la villa. La fumée et l'odeur attirent l'attention mais sans plus.

En 1918, le maire de Gambais est sollicité pour obtenir des nouvelles de deux femmes dont on est sans nouvelles. La similitude des deux histoires attire l'attention du maire qui en informe les deux familles. Les familles se rendent compte que les deux femmes ont eu affaire au même homme. Elles portent plainte. À la suite d'une enquête policière, Landru est arrêté et accusé d'escroqueries.

On découvre que Landru a contacté 283 femmes et que dix de celles-ci ont été portées disparues. Landru est maintenant accusé de meurtres. La perquisition chez Landru permet de découvrir des débris humains et objets ayant appartenu aux victimes.

Le procès débute le 7 novembre 1921. Landru avoue avoir escroqué ses femmes, mais nie les avoir assassinés. Le 30 novembre, il est condamné à la peine de mort pour l'assassinat de dix femmes et du garçon d'une des victimes.

Henri Landru est guillotiné à la prison de Versailles le 25 février 1922.


Anecdote sur la performance des avocats

L'avocat de la défense dit que des victimes ont été retrouvées et qu'elles sont invitées à témoigner. Le juré et le public se tournent alors pour regarder vers la porte. L'avocat met fin au suspense en soulignant que si tant de gens se sont retournés, c'est qu'il y a un doute. L'avocat général profite de la situation en faisant remarquer que... l'accusé ne s'était par retourné !

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports